logo ncv

Visiter l’ Alsace en 3 ou 4 jours

' src=

Cela faisait bien longtemps que je rêvais d’ explorer l’Alsace au printemps et de retrouver cette immense carte postale grandeur nature. Quand la végétation reprend vie, nous mettons le cap vers le Grand-Est avec une idée en tête : visiter l’Alsace en 3 ou 4 jours . Si vous êtes en quête de découverte et d’authenticité, quelques jours en Alsace permettent de découvrir un concentré de la richesse du patrimoine alsacien : la magie opère en toute saison. Avec les beaux villages alsaciens , son célèbre vignoble et ses châteaux majestueux , comment résister à l’Alsace, cette destination incontournable et pleine de promesses.

Dans ce tout nouveau récit de voyage, je vous emmène découvrir l’Alsace en quelques jours . Vous trouverez un itinéraire et des idées d’ activités à faire pour parcourir l’Alsace sur un long week end. Vous verrez, c’est un concentré de gourmandises et belles découvertes alsaciennes !

  • Jour 1 Visiter Sélestat, cette pépite cachée en Alsace

Visiter une cave en Alsace et déguster les grands crus

Jour 3 en alsace : kaysersberg et ses environs.

  • Jour 4 : Colmar, la ville incontournable de l’Alsace

Choisir un hébergement

Nos bonnes adresses

Hôtel LÉONOR the place to live : ce très bel hôtel à 300 mètres de la cathédrale de Strasbourg, offre une situation idéale. Au coeur de la Petite France, vous serez proche de tout ! On aime le patio, la décoration te les chambres spacieuses.

PAUL & PIA – Welcome Home Hôtel : On aime cet hôtel aux jolies couleurs. À 500 mètres de la gare et de la vieille ville de Colmar, vous profiterez de la belle ambiance de Noël.

Ibis Styles Colmar Centre : en plein centre de Colmar, ce bel hôtel est idéalement situé pour découvrir le marché de Noël à pied. Le + : place de parking sur réservation.

Louer une voiture en Alsace

Hôtel La Diligence : dans le centre historique, un hôtel cosy offrant de belles prestations. Obernai est une très bonne option pour visiter les beaux marchés de Noël d’Alsace, les logements y sont moins chers.

Relais et Châteaux Le Chambard : adresse sublime en plein centre de Kaysersberg. On aime la piscine, les superbes prestations et la bonne table pour faire vibrer nos papilles.

Hôtel-Restaurant Au Lion : dans le centre de Ribeauvillé, cet hôtel vous permet de profiter pleinement de votre séjour. Chambres confortables et cerise sur le gâteau, vous dîner sur place.

Jour 1 Visiter Sélestat , cette pépite cachée en Alsace

Visite de sélestat à pied.

Pour cette 1ʳᵉ étape de notre escapade alsacienne, nous prenons la direction de Sélestat. située entre Strasbourg et Colmar, cette jolie cité alsacienne a conservé son charme moyenâgeux , en témoignent ses remparts et belles maisons à colombages du quartier des tanneurs. Pour découvrir Sélestat à pied , un parcours touristique est proposé par l’Office de Tourisme et permet de voir les sites incontournables de ce beau village alsacien en flânant le nez en l’air.

alsace selestat

Dans les ruelles pavées, se dressent les églises Saint-Georges et Sainte-Foy, la tour de l’Horloge , la tour des Sorcières et sans oublier la bibliothèque humaniste du XVIe siècle. Ce trésor culturel abrite une collection exceptionnelle de manuscrits que nous n’avons pas eu le temps de visiter. Ce site unique est installé dans l’ancienne halle aux blés, c’est l’une des bibliothèques les plus célèbres d’Europe.

Parcours de visite Sélestat : 24 sites incontournables à voir

Dans les pas du lion et du géant Sletto

Départ : Commanderie Saint-Jean, 10 boulevard Leclerc à Sélestat

Arrivée : Bibliothèque Humaniste 1 Place Dr Maurice Kubler à Sélestat

Distance : 2,8 kms

Durée : 2 h

Niveau : facile, suivre les flèches, plaques et clous matérialisés au sol

Livret à récupérer auprès de l’ Office de Tourisme de Sélestat Haut-Koenigsbourg 2 Place du Dr Maurice Kubler, Maison du Parvis 67600 Sélestat

La Maison du Pain , un savoir-faire alsacien

Du côté de la rue du sel, La Maison du Pain de Sélestat est un lieu à voir si vous décidez de visiter l’Alsace en 3 jours. Cette boulangerie historique possède ce supplément d’âme qui met à l’honneur le savoir-faire alsacien autour du pain. Elle a même fêté ses 500 ans ! Après les bredeles et le manneles, nous découvrons le lamela , fameux agneau de Pâques alsacien. Rien de tel que les travaux pratiques pour mieux comprendre les belles traditions alsaciennes. C’est le cœur rempli d’envie que Margot rejoint le boulanger pour un atelier familial . Nous avons retroussé nos manches pour mettre la main à la pâte. Farine sur le nez, les pâtons prennent forme et je vois la frimousse de notre apprentie boulangère redoubler de fierté !

La Maison du Pain sélestat alsace

Pendant la cuisson de notre lapin de Pâques, nous partons découvrir le musée de la Maison du Pain . Je vous conseille cette visite qui offre une fabuleuse scénographie pour connaitre le pain sous toutes ses formes. Pour les enfants, une chasse au trésor est proposée histoire de devenir incollable sur les secrets du pain. J’observe Margot qui frétille d’impatience, déjà à l’affut du moindre indice. Les enfants possèdent de bons réflexes et redoublent d’enthousiasme quand il s’agit d’apprendre en s’amusant !

Où et comment visiter La Maison du Pain en Alsace ?

Maison du Pain d’Alsace 7 Rue du Sel, 67600 Sélestat Musée de la Maison du Pain, Ateliers, Boutique et Restauration sur place Tarifs musée : Adulte 6 € – Enfant 4 € – Gratuit pour les enfants jusqu’à 6 ans – Pass Famille 14 € Durée sur place : 1 h 15 Infos et réservations au 03 88 58 45 90

La Montagne des Singes

Pour notre périple alsacien, nous avons rendez-vous avec les magots, une espèce animale menacée. La Montagne des Singes est un parc animalier qui accueille 200 macaques de Barbarie. C’est une activité incontournable quand on explore cette partie de l’Alsace. Notre mini aventurière a le cœur en fête, car il est possible d’ observer des singes en totale liberté . La balade est surprenante, l’immersion totale. J’ai vraiment aimé partager cette expérience unique pour découvrir leur mode de vie et de communication ( des mimiques étonnantes ! ). Et quand une Margot rencontre un magot, les regards se jaugent…histoire de faire connaissance.

alsace montagne des singes

En Alsace, la Montagne des Singes offre un espace naturel préservé particulièrement agréable. Cerise sur le gâteau, on joue à être agile comme dans la peau d’un singe grâce au parcours dans un filet situé à 2 mètres du sol. Suspendus au-dessus de la canopée, on se rapproche un peu plus de la nature. Que diriez-vous de marcher comme un sifaka ou vous déplacer comme un orang-outan…fous rires garantis !

Quel parc animalier visiter en Alsace ?

La Montagne des Singes La Wick, 67600 Kintzheim Séances de nourrissage information toutes les 45 min Tarifs : Adulte 11 € – Enfant 8 € – gratuit pour les enfants jusqu’à 5 ans  Durée sur place : 2 h Infos et réservations au 03 88 92 11 09

Visiter le Château du Haut-Koenigsbourg , un site incontournable en Alsace

Pour nos 3 jours Alsace, nous ne pouvions pas manquer le plus célèbre des sites alsaciens : le Château du Haut-Koenigsbourg . À proximité de la Montagne des Singes, nous rejoignons ce monument emblématique à voir en Alsace. Situé à 757 mètres d’altitude , prenons un peu de hauteur et sillonner de belles routes sinueuses pour rejoindre ce mastodonte de pierre. Perché sur un éperon rocheux, le Château du Haut-Koenigsbourg offre une vue imprenable sur la plaine d’Alsace et le massif vosgien. Il me rappelle combien nous avions adoré notre dernier week end dans les Vosges l’hiver dernier. Quant au château du Haut-Koenigsbourg, il semble veiller sur l’Alsace.

Alsace Le château du Haut-Koenigsbourg

Dès nos premiers pas, je suis impressionnée par ses dimensions dantesques, en témoignent la haute porte et sa herse démesurée. Margot est déjà loin de devant, visiblement impatiente de découvrir les secrets de cette forteresse médiévale. Ce qui est intéressant avec le Château du Haut-Koenigsbourg, c’est qu’il est resté en excellent état . C’est d’ailleurs le seul château d’Alsace entièrement restauré avec des moyens humains considérables.

La forteresse en grès rose des Vosges est un lieu magique qui recèle bien des secrets. Vous voudrez probablement vous perdre dans ses couloirs sans fin et explorer chaque recoin. On peut aussi le visiter en s’amusant grâce à un jeu de piste qui permet de découvrir ses salles richement meublées , ses vieilles murailles à créneaux aux côtés des arbres qui ont pris racine, mais aussi son donjon vertigineux. Des visites thématiques ou encore des ateliers et des activités permettent de visiter le Château du Haut-Koenigsbourg autrement, une belle façon d’entrer à votre tour dans la légende et de s’offrir un véritable voyage dans le temps.

Où et comment visiter le Château du Haut-Koenigsbourg ?

Château du Haut-Koenigsbourg D159, 67600 Orschwiller Visites thématiques, livret jeu enfant, ateliers et activités ludiques Tarifs : Adulte 9 € – Enfant 6 € – gratuit pour les enfants de moins de 6 ans Durée sur place : 2 h Infos et réservations au 03 69 33 25 00

Si vous avez plus de temps : halte à Châtenois et Bergheim

Si vous avez un peu de temps durant vos quelques jours en Alsace, faites une étape dans les beaux villages alsaciens qui nous ont charmés du début à la fin. Sur la Route des Vins d’Alsace, difficile de résister à Bergheim, une cité médiévale merveilleusement préservée et surtout loin de la foule ! Flâner a été notre activité favorite, il faut dire que la belle promenade des remparts garantit un panorama fabuleux sur la plaine d’Alsace.

Aux portes de Sélestat, un merveilleux village alsacien mérite aussi un détour. Nous avons adoré la découverte de Châtenois, une cité fortifiée où l’on retrouve l’architecture traditionnelle alsacienne. Si vous avez envie de jouer les prolongations, vous pouvez aussi emprunter le Sentier des Murailles et des Vignes Châtenois qui permet de découvrir le patrimoine bâti et viticole ( comptez 2 h pour 2,8 kms ).

Jour 2 : Ribeauvillé et Riquewihr , les joyaux de la Route des Vins

Visiter ribeauvillé , étape incontournable en alsace.

Ribeauvillé est ce charmant village alsacien situé sur la célèbre Route des Vins d’Alsace. Je ne peux que vous inviter à flâner dans ses ruelles pavées, admirer ses maisons à colombages et découvrir la richesse de son patrimoine. Ribeauvillé est une étape à voir absolument lors de votre séjour en Alsace.

Ribeauvillé Alsace

Et, si on découvrait Ribeauvillé à petit pas ? Si vous séjournez quelques jours en Alsace , il est possible de visiter les beaux villages alsaciens grâce à des jeux de piste à faire en famille. C’est en s’amusant que nous sommes partis à la découverte des sites emblématiques et des trésors cachés de Ribeauvillé . Dans la Grande Rue, Margot tente de flairer le moindre indice comme les belles enseignes en fer forgé et les façades richement décorées. Curieux de nature, nous poursuivons notre quête de la Fontaine du vigneron jusqu’à la Tour des Bouchers. Vous verrez que cet authentique village alsacien réserve de belles surprises !

À l’entrée de Ribeauvillé, ne manquez pas une visite gourmande à la Chocolaterie Daniel Stoffel . Si comme nous vous êtes accro au chocolat, vous aimerez visiter l’atelier et participer aux ateliers thématiques. Nous avons eu la chance de partager en famille l’ atelier Choco Chup’s . Margot a les mains dans le chocolat, quel bonheur de fabriquer ses propres sucettes aux chocolat !

Quelle activité faire en Alsace ?

Chocolaterie Daniel Stoffel Route de Guémar 68150 Ribeauville Dégustation commentée et gratuite à l’atelier du lundi au samedi à 11 h, 15 h et 17 h (GRATUIT) Ateliers autour du chocolat Tarifs : à partir de 5 € Durée sur place : 1 h envir. Infos et réservations au 03 89 71 20 20

Découverte de la Route des Vins d’Alsace à vélo

Après notre découverte de Ribeauvillé, nous avons enfourché nos vélos pour partir à la découverte de la Route des Vins d’Alsace, un incontournable même si nous ne passons que 3 jours en Alsace. Ce parcours cyclable de 170 kms offre des panoramas magnifiques à travers les vignobles verdoyants et les beaux villages alsaciens. Cheveux au vent, les pauses sont belles et j’ai vraiment le sentiment de profiter de chaque instant. En parcourant les chemins sinueux, je me délecte de cette nature à portée de main en mode roue cool ! Margot n’en perd pas une miette…on dirait que ça sent le bonheur par ici.

Hunawihr Alsace

Le vélo est une excellente façon de découvrir la Route des Vins d’Alsace, les parcours sont faciles, mais font tout de même chauffer nos petits mollets. C’est justement tout le charme de cette belle balade, vous profiterez des vignobles alsaciens qui ondulent et traverserez de charmants villages alsaciens. Top !

Circuit à vélo – Ribeauvillé à Kaysersberg

Point de départ : Ribeauvillé

Point d’arrivée : parking de la poste de Kaysersberg

Distance : 25 kms

Temps : 2 h envir.

Niveau : moyen (dénivelé positif 250 mètres)

Points d’intérêt à voir : vignoble alsacien, plaine d’Alsace, Ribeauvillé, Hunawihr, NaturOparc, Riquewihr, Kaysersberg, Kientzheim.

Où louer un vélo en Alsace ?

Ribo’cycles – 17 rue de Landau à Ribeauvillé Vente, réparation et location de vélos et de vélos à assistance électrique. Tarifs : à partir de 15 € la journée Infos et réservations au 03 89 73 72 94

Découvrir Hunawihr, un village viticole en Alsace

C’est à vélo que nous avons découvert Hunawihr, un charmant village viticole niché au cœur des vignes. Quel plaisir de parcourir ses ruelles étroites, les façades multicolores et son église fortifiée. Au centre d’Hunawihr, nous découvrons une magnifique fontaine en grès rose . Entourée de maisons à colombages, c’est un véritable emblème à Hunawihr. Si vous voulez allier le très utile à l’agréable, prenez le temps de déguster quelques crus locaux dans l’une des nombreuses caves de ce beau village alsacien.

Découverte du Naturoparc

Notre escapade de 72 h en Alsace nous réserve de belles surprises. Situé à proximité du beau village d’Hunawihr, Le Naturoparc est un parc animalier en Alsace dédié à la préservation de la cigogne blanche et de la loutre d’Europe. Le Naturoparc œuvre pour sensibiliser la préservation des espèces régionales menacées. c’est un très bel endroit à découvrir quand on visite l’Alsace quelques jours. Vous pourrez observer les animaux emblématiques de l’Alsace dans un cadre naturel préservé. Cigognes, loutres, hamsters géants ou ragondins évoluent dans un écrin de verdure.

Naturoparc Hunawihr Alsace

Au moment de notre venue, la météo était un peu capricieuse. La pluie ne nous a pas découragés, bien au contraire, nous avons le sourire jusqu’aux oreilles ! Nous essayons de passer entre les gouttes comme les ravissantes cigognes blanches . On a complètement craqué pour les stars de l’Alsace !

Où et comment visiter le NaturOparc en Alsace ?

NaturOparc Rte de Ribeauvillé, 68150 Hunawihr Visite thématiques, livret jeu enfant, ateliers et activités ludiques Tarifs : Adulte 12 € – Jeune 10 € – Enfant 8,50 € – Gratuit pour les enfants de moins de 3 ans Durée sur place : 1 h 15 Infos et réservations au 03 89 73 72 62

Pass ‘Alsace

Si vous visitez plusieurs sites touristiques, pensez au Pass’Alsace 3 jours qui permet d’accéder librement à 59 sites touristiques alsaciens. Vous ferez une belle économie pour votre escapade alsacienne

Disponible en ligne ou dans les nombreux sites touristiques alsaciens

Le Pass’Alsace existe en version 24 h, 48 h, 3 ou 4 jours.

Visiter Riquewihr , ce beau village en Alsace

Si vous découvrez l’Alsace en 3 ou 4 jours, ne manquez pas de partir à la découverte de Riquewihr, un village alsacien incontournable de la Route des Vins d’Alsace. Classé parmi les plus beaux villages de France, nous n’avons pas résisté à ses ruelles fleuries et ses maisons colorées.

Riquewihr Alsace

Riquewihr est un superbe village alsacien que nous avions découvert en fin d’année lors de notre découverte des plus beaux marchés de Noël en Alsace . Et, je vais vous dire une chose, on le savoure encore plus à l’approche de fêtes de Pâques. Sur les façades, Les décorations de Pâques sont partout ! On se met dans l’ambiance ! Une véritable fête du printemps… Tout en couleurs ! 

Sur la célèbre Route des vins d’Alsace, les occasions ne manquent pas pour partir à la rencontre des vignerons alsaciens . Vous ferez vibrer vos pupilles autant que vos papilles ! En épicurien qui se respecte, c’est un rendez-vous que nous n’aurions manqué sous aucun prétexte. Ils s’appellent Riesling, Gewurztraminer ou Pinot Gris : les grands crus d’Alsace se dégustent avec modération…

Visiter un vignoble alsacien fait partie des activités à faire quand on découvre l’Alsace sur un long week end. Que vous soyez expert, sommelier ou néophyte, les vignerons vous raconteront avec passion leur savoir-faire alsacien et leurs secrets de fabrication.

Près de Sélestat, Le Domaine Achillée nous ouvre ses portes pour découvrir les vignes cultivées en biodynamie. L’histoire des deux frères se cultive autour d’une belle démarche écologique, de son chai bioclimatique construit en bois et en paille jusqu’à la vinification naturelle des cépages alsaciens. À la dégustation, on comprend tout : les arômes se révèlent et nous touchons du doigt les secrets de vinification de ce vignoble alsacien.

Quelle cave visiter en Alsace ?

Le Domaine Achilée 50 Rue de Dambach, 67750 Scherwiller Visites de cave, Dégustation, promenades à pied ou à vélo dans les vignes, Soirée Accords mets & vins Infos et réservations au 09 71 34 32 25

Visiter Kaysersberg , l’étape coup de cœur en Alsace

Sur notre itinéraire en Alsace , Kaysersberg est l’une de nos étapes fétiches grâce à son décor magique. En suivant les coteaux, on rejoint facilement l’un des villages viticoles les plus connus de la Route des Vins d’Alsace. Lové dans le vignoble alsacien, Kaysersberg possède ce charme d’antan , ce supplément d’âme. Une recette alsacienne qui marche à tous les coups : de ravissantes maisonnettes à colombages, les ruines du Schlossberg , des ruelles typiques et au milieu coule une rivière douce et paisible.

Kaysersberg alsace

Si vous avez un peu de temps lors de votre escapade de 3 jours en Alsace, je vous conseille de faire la montée au château , cela ne prend que quelques minutes. La récompense est de taille, car la vue sur la vallée de Kaysersberg est à couper le souffle.

Escale à Turckheim et Eguisheim avant de rejoindre Colmar

Sur la Route des Vins d’Alsace en direction de Colmar, faites une escale à Turckheim . Nous sommes à l’entrée de la vallée de la Fecht, et ce, très beau village pittoresque en Alsace est un véritable plaisir pour nos yeux ! Entourée de remparts, cette cité médiévale en Alsace se visite facilement à pied. Vous pourrez aussi admirer les maisons à colombages, le vieux moulin ou encore la Porte de France. Mais ce qui fait la particularité de Turckheim, c’est son  traditionnel veilleur de nuit . En saison, il est possible d’accompagner cet étrange personnage lors d’une  visite guidée nocturne de Turckheim : une expérience insolite à vivre en Alsace !

À proximité de Colmar, la star des beaux villages alsacien s’appelle Eguisheim et cumule tous les atouts. Classé parmi les plus beaux villages de France , ce magnifique village alsacien est célèbre pour ses ruelles enroulées en cercles concentriques autour de son château. Flânez dans les rues pavées et admirez les maisons à colombages aux couleurs vives : un véritable décor de carte postale !

L’activité à faire

Depuis Colmar, rejoindre Eguisheim à vélo. Louez un vélo en gare de Colmar et suivez la piste cyclable aménagée à travers les vignobles.

Distance : 8 kms – Temps : 30 min envir.

Jour 4 : Colmar , la ville incontournable de l’Alsace

Colmar est une étape incontournable d’une découverte de l’Alsace en quelques jours. On visite Colmar à la manière d’un poème. Colmar est une ville magnifique en Alsace . Surnommée la Petite Venise , nous avons été charmés par ses canaux, ses maisons à colombages et ses ponts fleuris.

Colmar Alsace

Au printemps, croyez-moi, c’est un vrai régal pour les yeux : comme une carte postale qui prend vie. Pour éviter la foule, je vous conseille de venir en semaine , vous profiterez davantage de la quiétude pour votre découverte de cette ravissante ville alsacienne . On peut facilement passer tout un week-end à Colmar. Pourtant, si vous disposez uniquement d’une après midi ou d’une journée à Colmar, voici les sites à voir absolument lors de votre visite :

  • Le quartier de la Petite Venise : Baladez-vous le long des canaux et admirez les maisons à colombages qui se reflètent dans l’eau. Prenez le temps de vous installer à la terrasse d’un café pour savourer l’atmosphère paisible de ce lieu enchanteur.
  • Le Quartier des Tanneurs :  avec ses maisons étroites et hautes, magnifiquement construites en pan de bois et à colombages, ce quartier emblématique offre une authentique immersion. C’est un lieu incontournable à visiter lors de votre escapade alsacienne.
  • Le Quai de la Poissonnerie : cette partie de Colmar est bordée de maisons à colombages qui étaient autrefois des ateliers de poissonniers. Avec leurs façades colorées et leurs géraniums en cascade, les maisons se reflètent dans la Lauch qui serpente doucement à travers le quartier. Vous vivrez un moment hors du temps.

alsace colmar

  • La Maison Pfister : Cette demeure emblématique de Colmar est célèbre pour son oriel et ses magnifiques fresques murales. Construite en 1537, elle témoigne de l’architecture Renaissance qui caractérise la belle Colmar : un véritable bijou !
  • Le Musée Unterlinden : Ce musée renferme une collection exceptionnelle d’œuvres d’art, allant de l’époque médiévale à l’art moderne. Ne manquez pas le retable d’Issenheim, chef-d’œuvre de Mathias Grünewald , qui est l’une des pièces maîtresses de ce musée alsacien.
  • Le marché couvert de Colmar : Situé près de la Petite Venise, c’est un lieu incontournable pour découvrir les produits locaux et les spécialités alsaciennes. Difficile de ne pas se laisser tenter par la charcuterie, les fromages, les vins et les pâtisseries qui font la renommée de la région. Ici, c’est sûr, vous mettrez toute l’Alsace dans votre assiette !

Notre escapade alsacienne nous a rempli le cœur ! Entre nature et patrimoine , l’Alsace est une région aux 1000 facettes qui mérite d’être découverte en prenant le temps de flâner dans ses merveilleux villages pittoresques, de s’émerveiller devant ses châteaux majestueux et de déguster ses vins et spécialités culinaires. Pour un long week-end en Alsace , cet itinéraire de 3 ou 4 jours nous a offert des expériences inoubliables et des souvenirs en pagaille.

Cet article fait suite à une invitation de  Visit Alsace .   Nous remercions tous les partenaires pour leur accueil chaleureux et pour leur aide dans la réalisation de ce projet. Bien sûr, nous restons libres de notre ligne éditoriale .

Bonjour Sibylle,

Nous allons en Alsace dans quelques mois et nous aimerions prendre exemple sur votre parcours en vélo. Avez-vous utilisé un parcours via internet en particulier ? Merci par avance.

Bonjour Aurélie, Merci pour ton message qui nous fait très plaisir. En quelques jours, l’Alsace va vous émerveiller, c’est certain. Nous avons pris cet itinéraire car il nous a été conseillé par le loueur de vélo (très sympa au passage). Cet itinéraire facile permet de parcourir les villages au cœur du vignoble. Bien sûr il y en a d’autres que vous pourrez retrouver sur l’appli mobile du pays de Ribeauvillé ainsi que sur le site Alsace vélo qui répertorie tous les itinéraires possibles. Une bonne idée quand on découvre l’Alsace en quelques jours. Bonne balade et raconte-nous tes plus belles découvertes !

Laisser un commentaire Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire *

routes-touristiques

Votre panier est vide

Les routes touristiques en France

  • Visiter nos régions
  • Découverte des sites et lieux touristiques
  • Chateaux, monuments et patrimoines

Les trois châteaux d'Eguisheim (68)

Visite des trois châteaux d'eguisheim.

Les trois châteaux sont appelés dans les anciens titres, le Dagsbourg, le Wahlenbourg et le Weckmund. Ce dernier a été érigé au XIIIe siècle et a probablement été construit par le duc Ulrich de Vaudémont, petit-fils de Gérard d'Alsace. Actuellement ils sont désignés sous le nom de Trois-Châteaux , die drei Exemer Schloesser.

Les trois tours qui se dressent au-dessus d' Eguisheim et de Husseren-les-châteaux sont perchés sur un petit sommet qui culmine à 591 mètres à l'est de Husseren-les-châteaux et à l'ouest d'Eguisheim. On peut rejoindre les trois tours des châteaux depuis le village d' Eguisheim en rejoignant la " Route des cinq châteaux " qu'il suffit de parcourir jusqu'au parking qui est bien signalé.

À partir de cet endroit il faut marcher jusqu'au sommet qu'on rejoint en 10 minutes. On peut également rejoindre les trois châteaux en partant depuis Husseren les châteaux. En longeant le chemin derrière l'église, un chemin forestier permet de rejoindre le sommet en 30 minutes. Le sentier est très pentu. Il est donc déconseillé à ceux qui ne sont pas suffisamment entrainés.

Le Wahlenburg , le plus ancien est connu depuis 1006. Il aurait fait l'objet d'un assaut dès 1026 par le duc de Souabe, Ernest II de Souabe.

Le Dagsbourg était celui qui était le plus imposant des trois et le moins ancien. Les comtes d'Eguisheim sont les plus anciens seigneurs de la région. Descendants d'Etichon, ils ont dans leur lignée plusieurs maisons souveraines d'Europe. Ce château, castrum Hegensheim, mentionnée pour la première fois dans la Bulle de la Rose d'or (1049) doit son origine selon la chronique d'Ebersmunster, au comte Eberhard, le fondateur de l'abbaye de Marbach.

On en attribue la fondation au comte Hugues qui d'après Berler , y avait établi sa résidence, avec la comtesse Heilwige. Entre 1049 et 1054, Brunon d'Eguisheim le futur pape Léon IX aurait consacré une chapelle castrale qui était située dans l'enceinte même du château dédiée à saint Pancrace.

Le Dagsbourg et le Wahlenbourg étaient entourés d'un fossé particulier.

Le Weckmund, placé à l'avant-poste servait de vigie et de rempart aux deux autres auxquels il était relié par un pont-levis. À côté du Weckmund se trouvait une tour ronde, appelée Nellenbourg, que Billing nomme la tour d'oubli ou la prison de la forteresse.

Dans l'enceinte commune des Trois châteaux , il y avait une chapelle dédiée à Saint Pancrace et consacrée par le pape Léon IX. Toutes ces constructions, sauf la chapelle, furent ruinées en 1466, à l'occasion de la guerre que le meunier Hermann Klee suscita contre la ville de Mulhouse .

La lignée des Eguisheim

Eberhard était le petit-fils d'Etichon et le fils d'Adalbert. De ce dernier sortirent les deux branches des Luitfridigènes qui furent les comtes du Sundgau et des Eberhardigènes, les comtes de Nordgau. L'un de ceux-ci, Eberhard IV, fondateur de l'abbaye d'Altorf, eut plusieurs enfants, entre autres Adalbert I , souche de la maison de Lorraine, et Hugues III chef de la lignée Eguisheim-Dagsbourg.

Son fils Hugues IV avait épousé Heilwige, fille et héritière du comte Louis de Dabo. C'est de ce mariage que naquit celui qui devint le pape Léon IX. Les Eguisheim s'allièrent par la descendance féminine avec les comtes de Vaudémont et les comtes de Metz. Un petit neveu de Léon IX, le comte Hugues VI, fut surnommé le petit soldat de Saint Pierre, indefessus miles S.Petri, à cause du zèle qu'il déploya pour défendre la cause de Grégoire VII contre l'antipape Guibert.

Il fut assassiné par trahison dans le lit de l'évêque Othon, avec lequel il venait de se réconcilier à Haselach. Le dernier qui porta le titre de comte d'Eguisheim, fut Ulrich de Vaudémont, petit-fils de Gérard d'Alsace et petit neveu de Léon IX. Il fonda l'abbaye de Pairis et mourut sans enfants en 1144. Sa sœur Stéphanie ayant épousé le comte Frédéric Ier de Ferrette, et c'est ainsi qu'une partie du comté d'Eguisheim passa aux Ferrette, de même qu'un mariage devait un siècle plus tard amener le domaine des Ferrette dans la maison des Habsbourg-Autriche.

Quant aux Eguisheim-Dagsbourg, ils s'éteignirent en la personne de Gertrude de Dabo, fille d'Albert II de Dabo-Moha, comte de Metz et de Moha et de Gertrude de Bade (Zähringen), fille d'Hermann III, margrave de Bade, et de sa femme Marie de Bohême. Celle-ci s'était mariée trois fois : premièrement à Thiébaud Ier de Lorraine, deuxièmement à Thibaut IV de Champagne et troisièmement à Simon III de Sarrebruck, comte de Linange. À sa mort en en 1225, ses biens échurent aux évêques de Metz, de Liège et de Strasbourg.

Eguisheim vestiges du chateau d eguisheim porte d entree du wahlenbourg route touristique du haur rhin guide du tourisme en alsace

Le château est plusieurs fois détruit

Les trois châteaux furent plusieurs fois ravagés et réparés. Le premier des trois édifices est détruit une première fois en 1026 au cours d'un assaut du duc Ernest de Souabe. Il fera l'objet d'une nouvelle attaque dès 1144 et une troisième fois en 1198. En 1298, le village d' Eguisheim assiste impuissant au siège de l'empereur Adolphe de Nassau, mais résiste néanmoins. Devant tant de vaillance les troupes de Adolphe de Nassau levèrent le siège.

C'est à la suite de ces attaques que le village fut entouré d'une muraille, octogonale comme celle du château sous Rodolphe de Habsbourg. Le château et le village sont de nouveau pillés entre 1370 et 1380 par les Anglais, puis en 1444 par les Armagnacs conduits par le dauphin de France, le futur Louis XI.

En 1466 lors de la guerre des Six Deniers, le Wahlienbourg et le Weckmund sont détruits par les milices de Turckheim et Kaysersberg. Un meunier avait à cette époque réclamé son dû à la ville de Mulhouse. Il vint se plaindre auprès de Pierre de Réguisheim. Ce dernier alerta la noblesse alsacienne et emprisonna des ressortissants de Mulhouse.

Eguisheim le donjon du chateau de wahlenbourg route touristique du haur rhin guide du tourisme en alsace

Château fort dit château de Haut Eguisheim

Histoire : L'occupation du site des châteaux forts de haut Eguisheim remonte à l'époque romaine (vestige de mur romain dans la courtine du Dagsbourg) ; la première citation du château médiéval daté de 1006, époque où il appartient au comte Hugues IV, comte de Nordgau et père du futur pape saint Léon IX ; au 12e siècle il existe deux châteaux puis trois, chacun comportant un donjon, mais divisé entre plusieurs seigneurs : le comte de Ferrette tient la partie sud avec le Wahlenbourg, puis le Weckmund, actuellement sur la commune de Husseren le château.

Le comte de Dabo est propriétaire du Dagsbourg au nord ; à la fin du 12e siècle le château est partiellement détruit et reconstruit ; en 1251 il devient la propriété de l'évêque de Strasbourg qui le donne en fief au comte de Ferrette ; en 1466 le château est pris par les villes de la décapole et détruit sauf la chapelle Saint-Pancrace ; à la Révolution le Dagsbourg est acheté par la commune d' Eguisheim , les deux autres châteaux revenant à la commune de Husseren-les-Châteaux ; du château du Dagsbourg subsistent le donjon carré (deux de ses murs sont écroulés) , une partie de la courtine (comprenant un vestige romain) , du logis et des écuries.

Précisions : classé par liste de 1840 Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 12e siècle

Carnet pratique de Eguisheim

Pour vous rendre à eguisheim.

Ciel dégagé

11 °C Ciel dégagé

Min: 11 °C | Max: 12 °C | Vent: 8 kmh 320°

Le saviez-vous ?

Légendes.

Si l'on en croit une vieille légende, les Trois-Châteaux seraient l'un une source de feu, l'autre une source d'eau, et le troisième une mine d'or. Ailleurs on affirmait que les trois tours servaient de cadran solaire aux travailleurs de la plaine. À onze heures, l'ombre du château couvrait complètement la façade du Dagsbourg , à midi celle du Wahlenbourg , à une heure celle du Weckmund . À trois heures les Trois-Châteaux projetaient leur ombre tout droit devant eux sur la déclivité de la montagne.

C'est dans le château (Castrum Egisheimiensis) qui est mentionné la première fois dans "la Bulle de la Rose" en 1049 que serait venue au monde Bruno d'Eguisheim, fils du comte Hugues IV d'Eguisheim et Heilwige du comté de Dabo.

Nos coups de coeur à Eguisheim

Hébergement :, restauration :, découvrez les sites et lieux touristiques du haut-rhin, préparez vos vacances à eguisheim avec nos partenaires.

  • Hébergement Haut-Rhin
  • Restauration et Hôtellerie Haut-Rhin
  • Info touristique Haut-Rhin

Trouver un séjour dans le Haut-Rhin avec nos partenaires

Soultzeren hivers guide touristique alsace

Séjour Randonnées en raquette en Alsace

0,00€ TTC

Date de dernière mise à jour : 07/11/2021

Ajouter un commentaire

trois tours en alsace

  • Je m’abonne
  • ... Patrimoine
  • Châteaux et Monuments

20 châteaux à visiter absolument en Alsace en 2023

Publié par Marine Guiffray  |  Mis à jour le 01 déc. 2022

L'Alsace est au Grand Est ce que le pays cathare est à l'Occitanie. Une terre chargée d'Histoire dont le passé mouvementé se lit encore dans ses innombrables châteaux forts... Juchées sur les reliefs des Vosges du Nord, perchées au-dessus du pays de Saverne ou le long de la route des vins, les forteresses de grès rose qui dominent le paysage alsacien n'ont rien à envier à leurs cousines du sud de la France. Découvrez notre sélection des 20 châteaux les plus remarquables à visiter dans la région.

Combien de châteaux en Alsace ?

Au Moyen Âge, l'Alsace recense environ 500 châteaux forts. Il en reste aujourd'hui plus de 450, dont près de 300 en plaine et environ 150 en montagne. Nombre d'entre eux ont été remaniés au cours des siècles ou sont tombés en ruine.

Les plus beaux châteaux à visiter dans le Bas-Rhin

Le château du haut-koenigsbourg, à orschviller.

Le château du Haut-Koenigsbourg, à Orschviller

Le château du Haut-Koenigsbourg est très certainement le plus célèbre château d'Alsace. Situé à la frontière des deux départements alsaciens, le Haut-Rhin et le Bas-Rhin, il est devenu un symbole de la région au début du XXe siècle, à la faveur d'un caprice impérial... Charmé par les ruines de cette forteresse que le monde entier avait oubliée depuis la guerre de Trente Ans, l'empereur allemand Guillaume II ordonne alors qu'elle soit entièrement restaurée. Il veut en faire un parfait château fort du XVe siècle, et le témoin de son pouvoir sur l'Alsace annexée. Pari réussi ! En moins de dix ans, l'architecte Bodo Ebhardt redonne à la place forte sa fière allure d'autrefois, façonnant un joyau qui reviendra définitivement à la France à l'issue de la Seconde Guerre mondiale. Inauguré en 1908, le château restauré par Guillaume II accueille chaque année plus de 500 000 visiteurs. Si vous devez n'en choisir qu'un, ne tergiversez pas !

Le château de Kintzheim

Le château de Kintzheim

A moins de 10 kilomètres du Haut-Koenigsbourg se trouve le château de Kintzheim. Moins haut que son impressionnant voisin perché à 757 mètres au-dessus de la plaine d'Alsace, le monument culmine tout de même à 330 mètres d'altitude, entre vignes et forêt. Bâti du XIIIe au XVe siècle par l'empereur Frederic II de Hohenstauffen, qui avait aussi entrepris la construction du tout premier château du Haut-Koenigsbourg, il abrite depuis 1968 la Volerie des Aigles. De mars à novembre, le site propose des démonstrations de vols de rapaces : faucons, aigles, milans noirs, chouettes et vautours tournoient dès l'arrivée du printemps au-dessus des ruines du château de Kintzheim... Un spectacle saisissant !

Le château de l'Ortenbourg, à Scherviller

Le château de l’Ortenbourg, à Scherviller

La visite du château de l'Ortenbourg est une balade au grand air ! Comme beaucoup d'autres forteresses alsaciennes, ce site médiéval n'est aujourd'hui plus qu'une ruine. Mais pas n'importe quelle ruine... Avec son donjon surmontant un piton rocheux haut de 443 mètres, elle compterait parmi les plus belles de la vallée du Rhin ! Prévoyez des chaussures de marche, il faut environ 40 minutes pour rejoindre à pied le monument depuis le parking visiteurs, et profiter de la magnifique vue qu'il offre sur la plaine d'Alsace.

Le château du Bernstein, à Dambach-la-Ville

Le château du Bernstein, à Dambach-la-Ville

C'est assez rare pour le souligner, celui-ci n'est pas en grès rose, mais en granit ! Juchées à 562 mètres de haut, les ruines blanches du château du Bernstein méritent une halte. Elles possèdent encore un donjon de 18 mètres de hauteur très bien conservé, des murs et ouvertures qui laissent imaginer l'apparence que la bâtisse avait au Moyen Âge, et l'environnement de verdure qui entoure l'édifice permet une promenade agréable. Notez que le château du Bernstein, dont la première mention remonte au début du XIe siècle, est l'un des plus anciens d'Alsace !

Le château du Haut-Andlau

Le château du Haut-Andlau

Reconnaissable à ses deux donjons étêtés de 25 mètres de hauteur encadrant le corps du bâtiment, la silhouette du château du Haut-Andlau se détache, claire, sur la forêt épaisse et sombre qui s'étend à perte de vue. De la bâtisse du XIIIe siècle, il ne reste que les murs, mais ils valent le détour ! En accès libre toute l'année, le monument est facilement accessible à pied depuis les villages d'Andlau, Barr ou Mittelbergheim (prévoir une randonnée d'une heure environ) ou en vous rapprochant légèrement en voiture (compter ensuite une vingtaine de minutes de marche). Il se situe également à 40 minutes de Strasbourg en voiture. Notez qu'en passant, vous pouvez aussi faire une halte au château du Spesbourg, qui se trouve également sur la commune d'Andlau.

Les châteaux d'Ottrott

Les châteaux d’Ottrott

A quelques encablûres seulement du château du Haut-Andlau, sur les hauteurs boisées du village voisin d'Ottrott, deux autres forteresses du Moyen Âge dressent leurs silhouettes élancées vers le ciel. Construits à 500 mètres d'altitude sur le plateau de l'Elsberg, non loin du légendaire Mont Saint-Odile, les ruines de Rathsamhausen et de Lutzelbourg, séparées de quelques centaines de mètres seulement, totalisent à elles deux trois donjons, deux tours et plusieurs logis dans lesquels les visiteurs peuvent encore admirer les vestiges de quelques cheminées et décors sculptés.

Le château du Haut-Barr, à Saverne

Le château du Haut-Barr, à Saverne

Notre voyage dans le temps se poursuit un peu plus au nord du département, au château du Haut-Barr. Située au sud du parc naturel régional des Vosges du Nord, la forteresse fait corps avec un éperon rocheux culminant à 470 mètres d'altitude, et s'étend de tout son long au milieu d'une végétation dense. Dominant le pays de Saverne , elle offre une vue unique sur cette partie du paysage alsacien que se partagent la forêt vosgienne et la plaine d'Alsace. Une chapelle, un logis seigneurial et quelques murs d'enceinte constituent les rares vestiges du château médiéval. Son point le plus haut, accessible par un vertigineux « pont du Diable », donne à voir de magnifiques panoramas de la région ! Est-ce parce qu'il a été bâti à l'initiative de l'évêque de Strasbourg au XIIe siècle, que l'« œil de l'Alsace » permet de distinguer jusqu'à la flèche de la cathédrale de Strasbourg , l'une des plus belles de France ?

Le château des Rohan, dans la ville de Saverne

Le château des Rohan, dans la ville de Saverne

Dans notre classement riche en châteaux forts de montagne, le château des Rohan fait figure d'exception. A défaut de faire le guet au sommet d'une colline, l'ancien siège de l'épiscopat strasbourgeois s'étire tranquillement le long du canal de la Marne au Rhin, dans le centre-ville de Saverne. Datant à l'origine du XIIIe siècle, reconstruit au XIXe à la demande de l'empereur Napoléon III, le monument a écopé du surnom de « Versailles alsacien » en raison des fêtes grandioses que les cardinaux de Rohan y organisaient au XVIIIe siècle. Sa façade néoclassique de 140 mètres de long cache désormais une atmosphère bien moins cérémonieuse, puisque le château abrite entre autres le musée d'art et d'histoire de la ville. Son parc mérite aussi une petite promenade.

Le château de Fleckenstein, dans les Vosges du Nord

Le château de Fleckenstein, dans les Vosges du Nord

Pendant près de six siècles, il est resté aux mains de la même famille alsacienne : les puissants Fleckenstein. Cet immense vaisseau de grès rose a jeté l'ancre sur les reliefs ondulants des Vosges du Nord, à la frontière de l'Allemagne, au XIIe siècle. Partiellement détruit par les armées de Louis XIV en 1680, il a été classé au titre des monuments historiques en 1898. Ses ruines comptent certainement parmi les plus impressionnantes de la région , et ce ne sont pas les enfants qui diront le contraire… Car Fleckenstein est aussi le « Château des Défis » ! Idéal pour une sortie en famille, le site troglodytique propose ainsi aux jeunes aventuriers de partir à la recherche du trésor qu'il recèle, au cours d'un jeu de piste d'une durée de 3h environ. L'objectif ? Reconstruire le château d'un chevalier fantôme…

Le château de Lichtenberg, dans les Vosges du Nord

Le château de Lichtenberg, dans les Vosges du Nord

Ancienne propriété des seigneurs de Lichtenberg, cette place forte qui domine le village du même nom se niche au coeur des Vosges du Nord, à moins de 10 kilomètres de la Moselle. Depuis plus de cent ans, la forteresse accueille dans son décor naturel grandiose la troupe de théâtre amateur des « fous de la colline », ou « Narrehewler », comme on les surnomme... Mais également, de façon plus récente, des comédiens professionnels. Devenu un véritable théâtre à ciel ouvert, le château de Lichtenberg présente des pièces en français, en alsacien et en allemand. Une idée de sortie originale à faire dans la région !

Les châteaux incontournables à visiter dans le Haut-Rhin

Le château de saint-ulrich, à ribeauvillé.

Le château de Saint-Ulrich, à Ribeauvillé

A voir la silhouette majestueuse de ses vestiges, on ne doute pas de la splendeur d'autrefois du château de Saint-Ulrich. Perchée à 530 mètres d'altitude, l'imposante forteresse de grès rose est l'une des trois ruines remarquables qui surplombent le village de Ribeauvillé, l'un des plus remarquables d'Alsace . Habitée jusqu'au XVe siècle et agrandie au fil du temps, l'ancienne demeure seigneuriale mêle plusieurs styles architecturaux : roman, gothique, Renaissance… Un incontournable, dont la visite se mérite ! Le monument est accessible à pied en 2h30 environ par le « circuit des trois châteaux » (GR5).

Le châteaux du Haut-Ribeaupierre et du Girsberg, à Ribeauvillé

Le châteaux du Haut-Ribeaupierre, à Ribeauvillé

Trois châteaux pour le prix d'un : c'est ce que vous offre Ribeauvillé, l'un des plus beaux villages d'Alsace et joyau de la route des vins  ! Outre Saint-Ulrich, la randonnée des trois châteaux vous mène aux châteaux du Girsberg et du Haut-Ribeaupierre, ce dernier étant situé sur le point le plus haut, à 653 mètres d'altitude. Moins bien conservés que leur grand frère, ces deux monuments méritent tout de le détour pour que la balade soit complète !

Les trois châteaux d'Eguisheim

Les trois châteaux d’Eguisheim

Le village d'Eguisheim, près de Colmar, recèle de nombreux trésors… Fier d'être l'un des « Plus Beaux Villages de France », il est aussi une étape mythique de la route des vins d'Alsace et a été sacré « Village préféré des Français » en 2013. S'il séduit autant, c'est incontestablement grâce au charme de ses rues pavées, de ses façades à colombages fleuries et des vignes alentour, mais pas seulement… Les trois tours carrées qui s'élèvent au sommet de la colline du Schlossberg font aussi partie de ses atouts charme ! Et si vous n'en avez pas vu assez après avoir admiré de plus près les vestiges des trois châteaux forts d'Eguisheim, vous pouvez rejoindre la route des cinq châteaux, qui mène au Hohlandsbourg ainsi qu'aux ruines du château de Pflixbourg.

Le château de Hohlandsbourg, à Wintzenheim

Le château de Hohlandsbourg, à Wintzenheim

Chemin de ronde, bastions, échauguettes, bouches à feu, meurtrières… Ne manquent plus qu'un véritable pont-levis et un haut donjon pour faire de l'enceinte fortifiée du Hohlandsbourg le paradis des enfants ! Dominant la ville de Colmar du haut de ses 620 mètres d'altitude, la forteresse militaire du XIIIe siècle offre une vue à 360° sur la Forêt-Noire, la plaine d'Alsace et le massif des Vosges. Le monument organise aussi de nombreux évènements pour vous faire remonter le temps : visites guidées, reconstitutions historiques, banquets médiévaux…

Le château de Kaysersberg

Le château de Kaysersberg

Le charmant village de Kaysersberg (lui aussi élu « Village préféré des Français », en 2017) peut quant à lui se targuer de posséder les vestiges d'un château impérial ! Le monument vaut le déplacement pour son imposant donjon cylindrique, qui compte parmi les plus vieux de France et offre une jolie vue sur la campagne alsacienne. Après avoir gravi ses 122 marches, vous pourrez admirer Kaysersberg, son vignoble et, si vous êtes de passage en fin d'année, vous apercevrez peut-être les lumières de son célèbre marché de Noël, l'un des plus beaux de France !

Le château de Ferrette

Le château de Ferrette

Au sud du Haut-Rhin, non loin de la frontière suisse, se cachent les ruines d'un autre château fort… Elles surplombent le village médiéval de Ferrette , célèbre pour être l'un des plus remarquables d'Alsace. Datant du début du XIIe siècle, le château de Ferrette est lui considéré comme l'un des plus anciens de la région. Accessible toute l'année en visite libre, le site se compose d'un château inférieur et d'un château supérieur. Il faut jeter un œil aux tours rondes encore debout du premier et grimper au sommet du second pour profiter de la vue qu'il offre sur les Vosges, la Forêt-Noire et le Jura.

  • Pierrefonds, un rêve de Moyen Âge
  • Château de Chenonceau, la séduction au féminin
  • Nohant, dans la maison de famille de George Sand
  • Versailles : entrez dans les pas du Roi
  • Les plus beaux châteaux du Chalonnais
  • Château du Haut-Koenigsbourg, le rêve fou d'un empereur

trois tours en alsace

  • Actus et évènements
  • Partenaires et projets
  • Pédagogique
  • Partenaires
  • Espace Presse

trois tours en alsace

  • Châteaux et Cités Fortifiées
  • Blog - L'Écho des Remparts

Résultats

Ruine à visiter 3 châteaux d'Eguisheim

Ces trois châteaux ont été édifiés entre le 11ème et le 12ème siècle. Au centre se trouve le plus ancien, le Wahlenbourg, avec son logis seigneurial, propriété du comte d'Eguisheim, Hugues IV. Puis vint l'édification du château le plus au nord, le Dagsbourg et enfin le troisième appelé Weckmund, construit au 12ème siècle. Ces trois donjons en grès rose formaient à l’époque un seul et même château, progressivement détruit puis abandonné à partir du 15ème siècle

On raconte que…

C'est dans ce château, mentionné pour la première fois dans "la Bulle de la Rose" en 1049, que serait né Bruno d'Eguisheim, futur pape Léon IX. Selon une croyance locale, les châteaux d’Egusheim seraient l'un une source de feu, l'autre une source d'eau, le troisième une mine d'or. Certains disent aussi que les trois tours servaient de cadran solaire aux travailleurs de la plaine. À onze heures, l'ombre du château couvrait totalement la façade du Dagsbourg, à midi celle du Wahlenbourg, à une heure celle du Weckmund.

Points forts

Le donjon carré du château primitif (12ème siècle) et les vestiges du logis et de la chapelle Saint-Pancrace, remarquablement bien conservés. C'est aussi le point de départ de la route des cinq châteaux qui s'étend sur 20 kilomètres et qui relie aussi les châteaux du Hohlandsbourg et du Pflixbourg.

trois tours en alsace

Informations pratiques

Route des Cinq Châteaux 68420 Eguisheim

Vous aimerez aussi

Caveau d'Eguisheim

Caveau d'Eguisheim

Plus d'infos

trois tours en alsace

1 Place du Château St-Léon 68420 Eguisheim 03 89 41 85 72

[email protected]

www.caveau-eguisheim.fr

Balade ludique à Eguisheim

Balade ludique à Eguisheim

Balade ludique à Eguisheim

68420 Eguisheim 03 89 23 40 33

[email protected]

www.tourisme-eguisheim-rouffach.com

Sentier viticole des Grands Crus d'Eguisheim

Sentier viticole des Grands Crus d'Eguisheim

Sentier viticole des Grands Crus d'Eguisheim

Géocaching : Le trésor du petit vigneron à Eguisheim

Géocaching : Le trésor du petit vigneron à Eguisheim

68420 Eguisheim

À proximité

trois tours en alsace

Lire la suite

trois tours en alsace

Hohlandsbourg

Alsace Passion

Découvrez l'alsace.

  • Les Hôtels
  • Restaurants
  • Partenaires

Les Trois Châteaux du Haut-Eguisheim

Situées sur une colline dominant la région de Colmar, les ruines des Trois Châteaux font partie des symboles de l'Alsace. Leurs silhouettes se détachant au dessus du vignoble sont devenues l'une des représentations les plus connues de la région. Le site est très agréable à découvrir et vous permettra de découvrir de jolies ruines et profiter de remarquables points de vue sur la plaine d'Alsace.

Informations pratiques pour les Trois Châteaux du Haut-Eguisheim

Un parking est situé en contrebas des châteaux que vous pourrez rejoindre sans grande difficulté par un chemin en légère pente en 10 à 15 minutes.

L'accès au parking se fait par la route des 5 châteaux depuis Husseren-les-Châteaux ou depuis son autre extrémité près de Wintzenheim. Cette route est ouverte de mi-avril à mi-octobre. Vous pouvez aussi y accèder après une marche depuis Eguisheim ou Husseren-les-Châteaux.

L'accès aux ruines est gratuit.

Vous pouvez aussi poursuivre votre promenade en rejoignant les deux autres châteaux de la route des 5 châteaux et découvrir le château du Hohlandsbourg et celui du Pflixbourg.

Où loger à proximité des Trois Châteaux du Haut-Eguisheim

Histoire des trois châteaux du haut-eguisheim.

Le site semble avoir été occupé dès la préhistoire et fortifié sous l'empire romain. Au début du XIème siècle, Hughes IV d'Eguisheim y fait construire un premier château qui connaîtra une histoire mouvementée. Entre le XIème et le XIIIème siècles le château est en effet divisé entre plusieurs lignées des comtes d'Eguisheim qui se disputeront cet héritage menant à la construction de diverses fortifications et donnant ainsi les Trois Châteaux (Weckmund, Wahlenbourg et Dagsbourg). Deux des châteaux deviendront propriétés des Habsbourg alors que le troisième sera propriété des évèques de Strasbourg.

Les châteaux sont détruits en 1466 pendant la guerre des 6 Deniers. Les châteaux resteront alors en ruine.

A visiter et à voir aux Trois Châteaux du Haut-Eguisheim

Le chemin venant du parking vous mènera tout d'abord au château du Weckmund dont il reste une partie de l'enceinte ainsi que son donjon carré aux impressionants murs épais de 2 mètres.

L'orientation du bâtiment, de ses remparts et l'ouverture des meurtrières montrent que ce château était dirigé contre les deux châteux, mettant ainsi en évidence leurs conflits.

En poursuivant vous arrivez au château du Wahlenbourg comprenant un donjon carré du XIIème siècle et un logis du XIIIème et XIVème siècles. Vous pourrez aussi retrouver des éléments de l'ancienne muraille ainsi que ceux de la chapelle Saint Pancrace, bien connue au Moyen-Age.

Pour finir vous atteignez le château du Dagsbourg dont il reste 2 pans de son puissant donjon carré.

A proximité, les restes du palais où vous pourrez encore voir des élements d'une cheminée à colonettes. Une belle porte s'ouvre sur la face Sud.

En visitant ces différents châteaux vous pourrez aussi profiter d'une superbe vue sur la plaine d'Alsace et les Vosges.

A visiter et à voir

Altkirch et le Sundgau

La cité du train Mulhouse

Dambach-la-Ville

Ebersmunster

Gueberschwihr

Hagueneck, le château

Haut Koenigsbourg

Hohlandsbourg, château

Katzenthal, Wineck

Kaysersberg

Klingenthal, la manufacture

La Petite Pierre

Lichtenberg

Mutzig, le Fort

Neuwiller lès Saverne

Niedermorschwihr

Le parc Minier Tellure

Le parc du Petit Prince

Ribeauvillé

Les Trois Châteaux

Volerie des aigles

Wissembourg

trois tours en alsace

  • Découvrir Colmar
  • Découvrir la région de Colmar
  • L'Alsace Essentielle - Pays de Colmar
  • Histoire de Colmar
  • Le Folklore alsacien
  • Tourisme de mémoire

trois tours en alsace

  • Réserver une visite guidée pour individuels
  • Visites guidées pour les groupes
  • Visite en petit train
  • Visite en barque
  • Excursions et croisières
  • Colmar City Pass
  • Bus cabriolet Kut'zig
  • Visitez Colmar avec votre mobile

trois tours en alsace

  • Le blog de Colmar Tourisme
  • Shopping et artisanat
  • Salons de thé - cafés - bars

trois tours en alsace

  • les artistes
  • Les visiteurs - Mur d'image
  • City-Breaks / Séjours Découvrez nos offres

trois tours en alsace

  • Résidences hôtelières

trois tours en alsace

  • Gites, meublés de tourisme
  • Chambres d'hôtes

trois tours en alsace

  • Auberge de jeunesse
  • Campings et aires de service

trois tours en alsace

  • Restaurants
  • Lexique gourmand
  • Salon de thé

trois tours en alsace

  • Colmar, capitale des vins d´Alsace
  • Label vignoble et découvertes
  • Caves et viticulteurs à Colmar
  • Caves et viticulteurs
  • La route des vins d'Alsace
  • Expérience viticole

trois tours en alsace

  • Echoppes gourmandes
  • Le marché couvert
  • Agenda des marchés
  • Brasseries artisanales

trois tours en alsace

  • Colmar, ville événement
  • Les marchés de Noël
  • Festival international de Colmar
  • Colmar fête le Printemps

trois tours en alsace

  • Parcs à thèmes
  • Parcs animaliers
  • Salle de jeux vidéo

trois tours en alsace

  • Activités sportives
  • Parcs et jardins
  • Le Parc Naturel Régional
  • Lieux de baignade
  • Balades et randonnées

trois tours en alsace

  • Art contemporain
  • Salles de spectacle
  • Bibliothèques

trois tours en alsace

  • Venir et se déplacer à Colmar
  • Transports en communs
  • Trouver un taxi à Colmar
  • Locations de voitures
  • Kut'zig, le bus touristique cabriolet
  • Locations de vélos
  • Parking / Stationnement

trois tours en alsace

  • Votre avis nous intéresse
  • liens utiles
  • La boutique
  • Consigne à bagage

trois tours en alsace

  • Documentations
  • Mentions légales
  • Marque Qualité Tourisme
  • Tourisme et Handicap
  • Developpement durable
  • Professionnels
  • Contact / Horaires
  • Brochures / plans
  • Bureau de Turckheim

English (UK)

Les Trois Châteaux du Haut-Eguisheim  

Horaires d'accueil : En accès libre du 15 mars au 15 novembre.

 : Admis

Descriptif lieu

Jours d'ouverture et horaires, durée de l'activité, public ciblé.

Office de tourisme du Pays d'Eguisheim et de Rouffach

Localisation

Gare la plus proche : 9

Souris

La souris globe-trotteuse

Voyages et sorties à petit prix à travers l'Europe et au-delà…

Train pour l'Alsace

Que visiter, que faire en Alsace en 2,3,4,5 ou 7 jours

Que faire en Alsace ? Comment visiter l’Alsace lors d’un road trip de 3 jours , 4 jours ou une semaine ?

Comment visiter l’Alsace en train ?

Avec ses 2 millions d’habitants et ses 8000 km², l’Alsace n’est pas forcément une grande région, mais ne manque pas de lieux d’intérêt !

L’Alsace est frontalière de l’Allemagne et de la Suisse.

Entre villes, villages, nature et châteaux, elle offre de quoi combler ceux qui prendront la peine de vouloir explorer ses trésors et découvrir sa riche histoire, souvent tourmentée…

Suivez les souris pour un guide des incontournables à voir en Alsace ! 🙂

Table des matières

Pourquoi visiter l’Alsace

rue de Sélestat à Obernai

Bienvenue dans l’univers enchanteur de l’Alsace, où le charme se marie à une richesse culturelle inégalée !

Imaginez des vignobles à perte de vue, des châteaux médiévaux qui semblent tout droit sortis d’un conte de fées, et des villages traditionnels aux maisons à colombages .

Visiter l’Alsace, c’est plonger dans un tableau vivant où l’histoire se mêle à la modernité.

Dans cette région française empreinte d’influences allemandes, goûtez aux délices de la gastronomie alsacienne , des flammekueches aux succulents bretzels, le tout arrosé des meilleurs vins du terroir.

Colmar tarte flambée

Explorez des marchés de Noël féériques, découvrez des superbes églises et laissez-vous séduire par la convivialité des habitants.

Rue Mercière à Strasbourg durant le marché de Noël

L’Alsace ne se raconte pas, elle se vit.

Suivez le guide de la souris pour des escapades au cœur de villages authentiques ou des balades le long du Rhin majestueux.

Suivez la souris globe-trotteuse et plongez dans le merveilleux monde alsacien ! 🥨🍷✨

Où loger pour visiter l’Alsace ?

Si vous venez visiter l’Alsace en train, le plus simple est de loger à Strasbourg et de rayonner autour, il y a de quoi faire !

Dans ce cas, choisissez un hébergement non loin de la gare…

Si vous venez visiter l’Alsace en voiture, tout dépendra de votre parcours et si vous êtes prêts à changer régulièrement de logement !

Je vous recommande par exemple de loger déjà à Strasbourg pour découvrir la ville, puis à Sélestat ou les environs, car vous serez au coeur de la zone la plus touristique et plus dense en lieux à voir !

Vous pouvez également loger à Colmar pour visiter la ville et les villages alentours.

Que faire en Alsace : top 10 des plus beaux lieux à voir

Quelles sont les visites incontournables en Alsace ? Quelle ville visiter en Alsace ?

Colmar

Les 10 lieux incontournables à visiter en Alsace

  • Strasbourg : Explorez la charmante vieille ville et sa cathédrale gothique
  • Colmar : Découvrez La Petite Venise avec ses canaux pittoresques, ses maisons à colombages et le musée Unterlinden
  • Route des Vins d’Alsace : Parcourez les vignobles et goûtez aux vins locaux
  • Château du Haut-Koenigsbourg : Visitez ce château médiéval perché sur une colline
  • Mont Sainte-Odile : Randonnez jusqu’à ce monastère perché offrant une vue panoramique
  • Eguisheim : Flânez dans ce village médiéval élu village préféré des Français
  • Riquewihr : Plongez dans l’ambiance médiévale de ce village entouré de vignes
  • Les Ballons des Vosges : Explorez les sommets emblématiques et parcourez la route des Crêtes offrant des vues panoramiques exceptionnelles
  • Mulhouse et ses Musées : Découvrez la richesse culturelle de la ville à travers ses nombreux musées, comme le Musée de l’Automobile, le musée du Train et le Musée de l’Impression sur Étoffes
  • Wissembourg et les Vosges du Nord : Plongez dans le charme de Wissembourg, puis partez à la découverte des Vosges du Nord, un paradis naturel préservé.

Strasbourg, capitale de l’Alsace

trois tours en alsace

Strasbourg est une ville où l’histoire et la modernité se rencontrent harmonieusement.

Son emblème, la majestueuse cathédrale Notre-Dame , domine le panorama.

Explorez le quartier de la Petite France avec ses maisons à colombages, témoins d’un riche passé médiéval.

Imprégnez-vous de la culture européenne au Parlement européen et découvrez l’histoire au musée historique de la ville.

Découvrez également le Neustadt , quartier impérial allemand, et profitez de la douceur du parc de l’Orangerie !

Les balades en bateau sur l’Ill offrent des vues uniques sur la ville.

Ne manquez pas de déguster la cuisine alsacienne dans les winstubs traditionnels.

Découvrez que faire à Strasbourg avec les souris !

Ainsi que le marché de noël à strasbourg, colmar et sa petite venise.

Petite Venise à Colmar

Colmar , la petite Venise de l’Alsace, séduit par son charme pittoresque !

Flânez dans les ruelles étroites du centre-ville, où les maisons à colombages colorées créent un décor de conte de fées.

Ne manquez pas la célèbre Maison des Têtes et la Maison Pfister , des exemples architecturaux remarquables.

Visitez le musée Unterlinden , abritant des trésors artistiques, dont le célèbre retable d’Issenheim.

Les canaux tranquilles de la ville ajoutent à son ambiance romantique.

Les marchés de Noël de Colmar sont parmi les plus beaux d’Europe, transformant la ville en un véritable pays des merveilles hivernal.

L’art de vivre alsacien se déguste dans les restaurants locaux, où les spécialités culinaires comme la choucroute et le kouglof régalent les papilles.

Découvrez Colmar avec le couple de souris !

Route des vins d’alsace.

route des vins d'Alsace

La route des vins d’Alsace , un trésor viticole, serpente à travers les pittoresques vignobles alsaciens.

Ce parcours enchanteur vous conduit à travers des villages charmants tels que Riquewihr et Eguisheim , réputés pour leur architecture médiévale préservée.

Mais également des plus petites villes telles que Ribeauvillé , Kayserberg , ou le joli village d’ Hunawihr .

Dégustez des vins renommés tels que le Riesling et le Gewurztraminer dans des caves authentiques.

panneau riquewihr

La route offre non seulement des dégustations exquises, mais aussi des vues panoramiques sur les collines verdoyantes et les vignes à perte de vue.

Découvrez l’art subtil de la vinification dans des domaines familiaux. Vous plongerez ainsi dans la culture viticole alsacienne.

Explorez également de beaux châteaux le long du parcours, ajoutant une touche historique à cette expérience gustative !

Château du Haut-Koenigsbourg

Château du Haut-Koenigsbourg

Le château du Haut-Koenigsbourg en Alsace, est un emblème médiéval chargé d’histoire.

Perché à 757 mètres d’altitude, ce château offre une vue panoramique imprenable sur la plaine d’Alsace et les Vosges.

Construit au XIIe siècle, il a été restauré au début du XXe siècle pour retrouver son ancienne splendeur.

Vous pourrez découvrir ses neuf siècles d’histoire à travers des visites commentées pour les individuels et les groupes, ainsi que des visites libres.

château du Haut-Koenigsbourg à France miniature

L’intérieur du château dévoile une architecture originale, des collections remarquables et une atmosphère qui témoigne du riche patrimoine de la région.

Si vous venez visiter l’Alsace en famille , vous pourrez également participer à des ateliers pour les enfants et explorer les galeries et les tours de cette forteresse médiévale. 

Mont Sainte-Odile

Le Mont Sainte-Odile

Le mont Sainte-Odile , niché dans les Vosges alsaciennes, est un site emblématique imprégné de spiritualité et d’histoire.

Couronné par le monastère de Hohenbourg, il offre une vue panoramique époustouflante sur la plaine d’Alsace.

Cet endroit sacré est dédié à sainte Odile, la patronne de l’Alsace. Les visiteurs peuvent accéder au site en empruntant un chemin pédestre ou en utilisant un funiculaire.

Au sommet, le monastère abrite une église, un cloître et un musée, présentant l’histoire de la région et la vie de sainte Odile.

Les pèlerins et les touristes affluent pour découvrir l’atmosphère sereine du lieu, explorer les chapelles avoisinantes et déguster la cuisine locale dans les restaurants du coin.

Le mont Sainte-Odile en Alsace est un lieu de rencontre entre spiritualité, nature et culture.

Eguisheim

Eguisheim enchante par ses ruelles pavées, ses maisons à colombages colorées et son ambiance médiévale.

Classé parmi les plus beaux villages de France , il offre des visites guidées, des dégustations de vin et une histoire fascinante.

Les attractions incluent Cigoland , un parc avec des cigognes et des attractions, ainsi que les châteaux environnants.

Eguisheim se démarque également par son joli marché de Noël et son circuit touristique ponctué de panneaux informatifs. 

rue du Général de Gaulle à Riquewihr

Riquewihr , un autre trésor alsacien, séduit par son charme médiéval.

Niché au cœur des vignobles, ce village enchanteur offre des rues pavées bordées de maisons à colombages colorées.

Vous pourrez y déguster des vins locaux, explorer le musée du Dolder pour en apprendre davantage sur l’histoire du vin, et flâner dans les boutiques d’artisanat.

Le marché de Noël de Riquewihr est réputé pour sa magie hivernale.

Le village est également un point de départ idéal pour les randonnées à travers les vignobles environnants.

Son atmosphère romantique et son riche patrimoine en font une des destinations incontournables en Alsace ! 😉

Découvrez ma visite de Riquewihr : que faire et que voir

Les ballons des vosges.

plateau des Mille Étangs.

La Route des Crêtes traverse majestueusement les Ballons des Vosges , offrant des vues sublimes.

Au sommet du Grand Ballon (1424 m), point culminant des Vosges, admirez des panoramas époustouflants !

Cette route mène également au Rothenbachkopf (1316 m) et au Hohneck , montagnes emblématiques de l’Alsace.

Explorez des sentiers sinueux, idéaux pour la randonnée, ou optez pour la Navette des Crêtes pour une visite plus confortable.

Vous découvrirez des paysages naturels préservés et une richesse faunique exceptionnelle, soulignant la beauté naturelle des Vosges.

Mulhouse et ses grands musées industriels

Miranda la souris sur une voiture de globe-trotteur

Mulhouse , située au sud de l’Alsace, offre une variété de musées industriels riches et passionnants.

Commencez par visiter la place de la Réunion à Mulhouse, cœur historique entouré de maisons à colombages. Profitez de l’Hôtel de Ville Renaissance et de l’Église Saint-Étienne gothique.

Flânez dans les rues piétonnes animées et explorez le marché du Canal Couvert. Puis découvrez les musées de Mulhouse !

  • Musée national de l’Automobile – Collection Schlumpf : il abrite une impressionnante collection de voitures anciennes, y compris des Bugatti rares et des Rolls-Royce. Un paradis pour les amateurs de voitures anciennes.
  • Cité du Train – Musée français du Chemin de Fer : le plus grand musée ferroviaire d’Europe , présentant l’histoire fascinante des chemins de fer français.
  • Écomusée d’Alsace : un musée en plein air offrant un aperçu de la vie rurale alsacienne traditionnelle. Explorez des maisons authentiques, des ateliers d’artisans et des fermes.
  • Musée de l’Impression sur Étoffes : plongez dans l’histoire du textile à Mulhouse. Découvrez l’art de l’impression sur étoffes, une tradition locale vieille de plusieurs siècles.
  • Musée de l’Électricité – Electropolis : explorez le monde fascinant de l’électricité, de sa découverte à son utilisation moderne. Des expositions interactives rendent ce sujet complexe accessible à tous.

Wissembourg et les Vosges du Nord

Wissembourg

Wissembourg , située tout au nord de l’Alsace, est une jolie petite ville au pied des Vosges du Nord.

Elle fait d’ailleurs partie des «  plus beaux détours de France  » !

Elle séduit par son charme authentique, ses rues pavées et ses maisons à colombages.

L’abbatiale gothique, joyau architectural, attire les visiteurs avec son histoire fascinante.

Nichée entre vignes et forêts, cette ville alsacienne offre un patrimoine exceptionnel, où se mêlent nature préservée et richesse culturelle.

Les Vosges du Nord , parc naturel régional, sont un paradis pour les amateurs de randonnée.

Vous y trouverez des sentiers serpentant à travers des paysages verdoyants, des châteaux médiévaux et des formations rocheuses uniques.

Que visiter d’autre en Alsace ?

Obernai place du marché

Obernai séduit par son charme médiéval.

Entouré de vignobles pittoresques, cette petite ville à visiter en Alsace offre un parcours historique, mettant en lumière ses trésors architecturaux comme l’église Saints-Pierre-et-Paul.

Les amateurs de vin peuvent explorer les caves locales, notamment celles de Vins d’Alsace Robert Blanck.

Le château du Haut-Andlau, le château du Spesbourg, et le château du Landsberg sont également à découvrir dans les environs.

Obernai est également réputée pour ses marchés traditionnels et ses événements festifs tout au long de l’année.

Découvrez que faire à Obernai

Sélestat

Sélestat en Alsace, est une ville riche en histoire et en culture.

Son cœur historique dévoile des trésors architecturaux tels que l’ église Saint-Georges et la Bibliothèque humaniste , l’une des plus anciennes bibliothèques publiques d’Europe.

La ville est également connue pour ses marchés traditionnels, offrant des produits locaux et artisanaux.

Plus original, j’ai fait un tour à la maison du Pain !

Les amateurs d’histoire peuvent explorer le château de l’Ortenbourg et le château du Haut-Koenigsbourg, tous deux à proximité.

Sélestat est entourée de magnifiques vignobles, offrant des opportunités de dégustation de vins d’Alsace renommés !

En outre, la ville propose divers événements culturels et festifs tout au long de l’année.

Découvrez que faire à Sélestat avec la souris !

Thur à Thann

Situé à une vingtaine de kilomètres de Mulhouse, au pied des Hautes-Vosges, Thann porte également le label des « plus beaux détours de France ».

Cette charmante petite ville d’environ 8000 habitants offre elle aussi un joli centre historique !

Vous y découvrirez les tours des anciens remparts, des maisons Renaissance, ainsi que la très belle collégiale Saint-Thiébaut , reconnaissable avec ses tuiles vernissées !

Sa façade est ornée de plus de 500 personnages sculptés ! Elle est considéré comme un monument exceptionnel de l’art gothique rhénan.

Plus rare, Thann possède une synagogue remarquable de style néo-mauresque, témoignage d’une partie de l’histoire d’Alsace.

Découvrez son musée installé dans l’ancienne halle au blé !

La ville est traversée par la rivière Thur , offrant des paysages pittoresques !

Aux alentours, de nombreux sentiers au coeur des Vosges attendent les randonneurs.

Bonus : traversez la frontière pour découvrir l’Allemagne !

Pourquoi ne pas profiter de votre séjour en Alsace pour traverser la frontière ?

En effet, un des avantages de l’Alsace réside dans sa position de région frontalière !

strasbourg pont

A Strasbourg, c’est facile, il n’y a qu’à traverser un pont et vous voilà dans la petite ville de Kehl !

Bon, pas moche, mais qui vaut surtout pour découvrir un autre pays…

Un peu plus loin, laissez-vous tenter par la jolie Fribourg-en-Brisgau !

A seulement 1h de route de Sélestat, mais également accessible depuis Strasbourg en train.

cathédrale de Freiburg

C’est une des rares villes allemandes à avoir conservé son centre historique intact pendant la guerre.

Vous y découvrirez le charme de ses rues colorées et fleuries, ses ruisseaux urbains, et surtout sa grande cathédrale !

Découvrez que faire à Freiburg im Breisgau

Road trip en alsace, visiter l’alsace en 3 jours, 4 jours ou 5 jours.

Voici un itinéraire indicatif pour visiter l’Alsace en voiture en 3 jours, 4 jours ou 5 jours:

route en Alsace

Jour 1: découverte de Strasbourg

Commencez votre journée dans la charmante ville de Strasbourg.

Explorez la célèbre cathédrale Notre-Dame, promenez-vous dans le quartier de la Petite France et visitez le Parlement européen.

cathédrale de Strasbourg

Jour 2 : châteaux et nature – Visitez le majestueux château du Haut-Koenigsbourg . Profitez de la vue panoramique sur la région.

– poursuivez la journée à Obernai , une ville médiévale pleine de charme. Explorez ses rues pavées et ses maisons à colombages. – Explorez les Vosges du Nord , une belle région naturelle. Faites une randonnée dans le parc naturel régional des Vosges du Nord.

Jour 3 : La Route des Vins

rue de Riquewihr

– Empruntez la célèbre Route des Vins d’Alsace . Visitez des vignobles à Ribeauvillé et Riquewihr . Profitez des dégustations de vins dans les caves locales. – Continuez vers Kaysersberg , un autre village vinicole pittoresque. Visitez le château impérial et dégustez les vins locaux.

Jour 4 : Colmar et Eguisheim

centre de Colmar

– Ensuite, partez vers Colmar, la petite Venise alsacienne. Admirez son architecture médiévale et ses canaux. Ne manquez pas le musée Unterlinden. – Terminez la journée à Eguisheim, l’un des plus beaux villages de France, connu pour ses maisons à colombages. Dégustez les vins locaux dans les caves de la région.

Jour 5: culture et industrie

– Poursuivez votre voyage à Mulhouse. Visitez le musée de l’Automobile, l’un des meilleurs du monde, et découvrez l’histoire industrielle de la région.

N’oubliez pas de goûter la délicieuse cuisine alsacienne et de profiter des spécialités locales à chaque étape de votre voyage !

Bien sûr, si vous décidez de visiter l’Alsace en une semaine ou même plus, n’hésitez pas à reprendre le programme ci-dessus mais en prenant plus de temps pour souffler !

Passez par exemple deux jours à Strasbourg , qui les mérite, découvrez plus amplement Obernai et Sélestat, d’autres châteaux.

Ou bien soyons fous, traversez la frontière pour découvrir l’Allemagne ou la Suisse ! 😉

Visiter l’Alsace en train

gare de Strasbourg

Pour visiter l’Alsace en train, le réseau ferroviaire est bien développé, offrant des liaisons efficaces entre les principales villes !

De quoi découvrir de jolies choses tout en restant écolo (ou simplement si vous ne possédez pas de permis de conduire, hum)

Voici quelques temps de parcours indicatifs entre les destinations clés :

1. Strasbourg – Haguenau : 35 minutes (direct) 2. Strasbourg – Colmar : 30 minutes (direct)  3. Strasbourg – Obernai  : 30 minutes (direct) 4. Strasbourg – Mulhouse : Environ 1 heure 5. Strasbourg – Sélesta t : Environ 40 minutes 7. Strasbourg – Bâle (Suisse) : Environ 1 heure 8. Strasbourg – Freiburg : entre 1h15 et 1h45, le plus souvent avec une correspondance 9. Strasbourg – Wissembourg : environ 1h, parfois avec une correspondance. 10. Mulhouse – Colmar : Environ 30 minutes 11. Mulhouse – Thann : entre 18 et 30 minutes

gare de Colmar

Le train offre une manière pratique et rapide de découvrir les charmes de l’Alsace, même si bien sûr il vous faudra souvent renoncer aux explorations plus « nature ».

Les trajets courts permettent d’explorer plusieurs villes en une journée, facilitant ainsi la visite des sites touristiques, des musées et des vignobles pittoresques de la région.

Quels sont les plus beaux villages d’Alsace ?

rue de Riquewihr

Bien que l’Alsace comporte de nombreux jolis villages, seulement 6 ont obtenu le label des « plus beaux villages de France » :

  • Mittelbergheim

Vous trouverez tous les détails sur le site officiel des plus beaux villages de France !

Quelles sont les plus grandes villes d’Alsace ?

Seules Strasbourg et Mulhouse dépassent les 100.000 habitants.

Quand partir en Alsace ?

Si l’Alsace peut bien sûr se visiter toute l’année, le choix de la saison dépendra de vos gouts et de votre planning !

Visiter l’Alsace l’été peut s’avérer difficile à cause des fortes chaleurs, je ne vous le conseille donc pas vraiment, sauf si bien sûr cela ne vous dérange pas !

Visiter l’Alsace en automne vous permettra de profiter des belles couleurs dont se pare la région, surtout sur la route des vins !

Strasbourg en automne

Évitez tout de même les vacances scolaires autant que possible, car l’Alsace attire bien évidemment les touristes, rêvant eux aussi de découvrir sa beauté.

Visiter l’Alsace l’hiver vous permettra bien sûr de profiter des nombreux marchés de Noël qui font la célébrité de la région !

Une expérience à réaliser au moins une fois selon moi. 

strasbourg déco noel

Gardez juste à l’esprit que les journées seront courtes (nuit à 16h…), peu lumineuses et froides.

Je vous conseille donc plutôt de vous contenter de Strasbourg et de quelques villes aux marchés de Noël réputés !

Enfin, visiter l’Alsace au printemps est une excellente solution ! Les journées sont plus longues, les températures plus douces, et vous pourrez profiter aussi bien de villes, villages, que de la nature !

Bon, il faudra tout de même prendre en compte le changement climatique, hum.

Dans tous les cas, je vous conseille évidemment d’éviter autant que possible les vacances scolaires, et les lieux très connus le week-end.

J’ai en effet visité le joli village de Riquewihr un dimanche, et je me serais cru au mont Saint-Michel !

Pour ma part, j’ai découvert l’Alsace une première fois lors du marché de Noël de Strasbourg , puis une seconde fois fin septembre début octobre, ce qui m’a paru idéal !

Découvrez la gastronomie alsacienne !

tarte flambée saucisse fumée et munster

Bien sûr, un séjour en Alsace serait incomplet sans déguster sa délicieuse gastronomie, réputée dans la France entière !

Si chaque ville possède sa spécialités, voici quelques incontournables que vous retrouverez un peu sur toutes les tables traditionnelles des  Winstub  !

3 brasseurs Nice

  • Choucroute traditionnelle : ne manquez pas de goûter à la choucroute alsacienne ! C’est un plat emblématique à base de chou fermenté, de saucisses et de viandes, généralement servies avec des pommes de terre. Un incontournable à gouter lors de votre voyage en Alsace…
  • Tarte flambée : bien sûr, on n’oublie pas la tarte flambée, la « pizza alsacienne » désormais très célèbre ! Pâte fine, sans tomate mais avec de la crème, des oignons et des lardons, elle se décline désormais de plusieurs façons.
  • Spätzle : petites pâtes alsaciennes (que l’on retrouve également en Allemagne !) à déguster avec des lardons, du fromage, en gratin ou en accompagnement.

gratin de spätzle aux lardons et munster

  • Coq au Riesling : un délice pour les amateurs de cuisine française, ce plat est préparé avec du coq mijoté dans une sauce au Riesling, un vin d’Alsace renommé.
  • Baeckeoffe : ce plat consiste en une combinaison de pommes de terre et de trois viandes marinées, cuites lentement pour une explosion de saveurs.
  • Jarret de porc (avec ou sans munster) : et oui, en Alsace, on aime bien la viande ! Le jarret de porc fait partie des incontournables des tables alsaciennes, à déguster avec ou sans munster (LE fromage alsacien par excellence), mais dans tous les cas, prévoir un moment où votre estomac crie famine, parce que ça cale bien !

jarret de porc munster

  • Bibeleskæs :  plat de fromage blanc avec d’ail, échalote et ciboulette, souvent accompagné de pommes de terre. De quoi ravir nos amis végétariens !
  • Fleischkiechle : galettes de viande, ou boulettes, à base de porc et boeuf hâché, lard, pain, souvent en sauce. Miam !

Fleischkiechle

  • Différents plats de poissons (d’eau douce, évidemment) pour varier un peu : carpe, sandre, truite…
  • Kougelhopf : Pour les amateurs de douceurs, le Kougelhopf est un gâteau traditionnel alsacien, à la fois moelleux et délicatement parfumé.

mini Kougelhopf glacé

Avis de la souris sur l’Alsace

Strasbourg

L’Alsace est pour moi une des plus jolies régions de France à visiter !

J’ai pu y découvrir le charme de ses maisons à colombages typiques, aux couleurs chatoyantes, encore ornées de fleurs en ce début d’automne.

Les amateurs d’architecture seront comblés, à la découverte du patrimoine médiéval ou Renaissance, châteaux, églises…

Villes ou villages, j’ai vraiment tout aimé !

Strasbourg, la plus grande ville, offre le charme de son centre historique pittoresque, sa cathédrale, ses musées, mais, grande ville oblige, d’autres curiosités intéressantes !

J’ai apprécié les plus petites villes comme Colmar (bon, pas si petite !), Obernai ou Sélestat, toutes différentes mais sachant conserver l’âme alsacienne si chère aux cœurs des visiteurs.

Sélestat place

L’Alsace offre encore de jolis villages, même si les « plus beaux » sont hélas également très touristiques !

Mais que voulez-vous, les belles choses attirent (pour ça qu’on me remarque, hum).

Les amateurs de nature ne seront pas en reste, avec de très beaux paysages, idéal pour la randonnées ou simplement s’offrir une bouffée d’air frais !

Enfin, en tant que souris gourmande, je ne peux que recommander l’Alsace comme région gastronomique. Bon par contre, pour le régime, il vaudra mieux attendre le retour, hum.

Si vous aimez les maisons en pans de bois, je vous propose de découvrir aussi la Normandie avec la souris !

Découvrez également la bretagne, découvrez également les 250 plus beaux endroits à visiter en france, découvrez les 10 plus grandes villes de france, où partir en week-end en amoureux en france, les plus belles cathédrales de france, ces articles aussi vont vous intéresser .

dans le train vers Trakai

Laisser un commentaire Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

Mon week-end en Alsace

Visiter l’Alsace – Mon TOP 35 à faire, voir et goûter

petite-france-strasbourg

Que faire et que visiter en Alsace ? Je vous ai préparé une liste de lieux à visiter et d'expériences à faire lors d'une visite de l'Alsace . Ce sont mes activités ou sites préférés, ceux auxquels je pense tout de suite lorsqu'on me demande mes idées de visite en Alsace . Suivez le guide, c'est parti!

Laurène

  • 1. Faire un road-trip sur la Route des Vins d'Alsace

2. Flâner dans les villages alsaciens

3. rendre visite à un vigneron, 4. visiter strasbourg, 5. découvrir colmar, 6. visiter le musée unterlinden de colmar, 7. découvrir mulhouse, 8. se régaler dans une winstub.

  • 9. Partir à la conquête des châteaux forts d'Alsace

10. Parcourir la route des Crêtes

11. explorer le mont sainte-odile.

  • 12. Visiter l'Ecomusée d'Alsace

13. Déguster une flammekueche (tarte flambée)

14. randonner dans les vosges, 15. manger un repas marcaire dans une ferme auberge, 16. emmener ses enfants visiter des parcs animaliers, 17. jouer à saute frontières.

  • 18. Faire un tour en famille dans un parc d'attractions
  • 19. Visiter les lieux de mémoire d'Alsace
  • 20. Découvrir la biodiversité du Ried d'Alsace
  • 21. Pédaler sur les pistes cyclables d'Alsace

22. Visiter une micro-brasserie

23. se prélasser un spa, 24. goûter aux petites douceurs alsaciennes.

  • 25. Découvrir l'Alsace du Nord
  • 26. Observer le travail des potiers d'Alsace
  • 27. Découvrir l'art du verre et du cristal

28. Explorer des coins hors des sentiers battus

  • 29. Découvrir l'histoire minière de l'Alsace

30. Rapporter des souvenirs alsaciens

  • 31. Parcourir l'Alsace sans voiture

32. En été, se baigner!

  • 33. En décembre, s'émerveiller sur les marchés de Noël

34. En hiver, explorer les Vosges

35. en mars, assister à un carnaval.

  • Bonus - Prononcer les noms des villages alsaciens!

pourquoi visiter l’alsace?

Même si l’Alsace est d’assez petite taille, elle est riche en monuments historiques, jolis villages et attractions variées et offre des idées de visites durant toutes les périodes de l’année. C’est simple, il y en a pour tous les goûts! C’est d’ailleurs pour cette raison que je suis tombée rapidement amoureuse de la région.

Les paysages y sont beaux et diversifiés (entre la Route des Vins, la plaine du Ried et les montagnes vosgiennes, par exemple, cela n’a rien à voir), les villes riches d’un point de vue culturel et architectural, les villages alsaciens charmants, la gastronomie savoureuse, les vins excellents… De plus, l’Alsace a une vraie identité forte qui la rend passionnante. Bref, c’est le lieu idéal pour un week-end ou des vacances!

1. Faire un road-trip sur la Route des Vins d’Alsace

La Route des Vins d’Alsace est vraiment un incontournable en Alsace . La plus vieille route des vins de France sillonne entre les vignes à travers les coteaux des montagnes vosgiennes, traversant des villages plus ravissants les uns que les autres et offrant de magnifiques points de vue.

Impossible de s’en lasser, personnellement je m’émerveille encore à chaque fois que j’y passe (je l’ai pourtant parcourue bien des fois!). Pour une expérience encore plus agréable à mon avis (et plus écolo), n’hésitez pas à parcourir la Route des Vins d’Alsace à vélo !

laurene-route-vins-alsace-soultzmatt

Vous le verrez rapidement si vous venez visiter l’Alsace , la région est très fleurie! Le printemps venu, les géranium et autres plantes débordent des jardinières et ornent majestueusement les façades des magnifiques maisons à colombages. Flâner dans les ruelles des petites villes d’Alsace comme Obernai ou de villages comme Eguisheim , Riquewihr , Ribeauvillé , Kaysersberg (pour ne citer que les plus connus) est un bonheur. Mais surtout, n’hésitez pas aussi à aller voir d’autres villages que ceux-ci: ce sont les plus touristiques, ils sont très beaux mais il y a énormément de très beaux villages, et vous serez aussi plus tranquilles…

kaysersberg-route-vins-village

Impossible de venir en Alsace sans visiter une cave, déguster du bon vin d’Alsace et surtout, prendre le temps de discuter avec les vignerons! Les vignerons sont souvent des gens passionnés qui adorent leur métier et, bien sûr, possèdent d’importantes connaissances. Quel meilleur moyen pour appréhender la culture de la région? Il serait dommage de se priver d’une belle rencontre autour d’un verre de crémant, riesling, gewuztraminer ou pinot noir, non?

vin-schoenheitz-alsace

Strasbourg est une ville dynamique très plaisante à visiter. Evidemment, il ne faut pas manquer la Petite France et la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg , mais la ville a encore bien plus à offrir. On parcourt ses ruelles pleines de charme avec bonheur et on profite de son atmosphère vivante: magasins, bars, restaurants… Les Strasbourgeois aiment sortir et la ville ne manque pas d’animations! Rendez-vous dans mes articles dédiés pour en savoir plus.

Mon guide sur strasbourg

EBOOK-strasbourg-FR

Planifiez un séjour inoubliable à Strasbourg et dans sa région sans perdre de temps grâce à mon guide ! Vous y trouverez les plus beaux lieux, les activités à ne pas louper et les meilleures adresses!

Colmar , c’est la petite carte postale alsacienne: on peut difficilement faire plus charmant! Il est très agréable de s’y promener (notamment pour un week-end romantique!) et indispensable d’y faire un petit tour en barque  dans la Petite Venise. Son seul petit défaut: elle est très calme, ne vous attendez pas à de folles soirées! 😉

Mon guide sur Colmar

2024-guide-colmar-FR

Planifiez un séjour inoubliable à Colmar et dans sa région sans perdre de temps grâce à mon guide ! Vous y trouverez les plus beaux lieux, les activités à ne pas louper et les meilleures adresses!

Le Musée Unterlinden de Colmar est un superbe musée salué par les critiques d’art du Monde entier. Il faut dire qu’il accueille une collection d’une richesse impressionnante pour une si petite ville, et que le bâtiment est magnifique! Un lieu idéal pour les amateurs d’art…

retable-issenheim-musee-unterlinden

Mulhouse est un peu la ville mal-aimée d’Alsace. C’est un grand tord, à mon avis. Elle n’a peut-être pas le charme de Colmar mais elle a bien d’autres atouts. C’est une ville extrêmement dynamique et créative, riche d’un impressionnant passé industriel et qui a su se réinventer. Ne manquez pas par exemple une visite dans l’un des nombreux musées de Mulhouse comme la Cité de l’Automobile, la Cité du Train ou le Musée de l’Impression sur Etoffes.

place-reunion-mulhouse

La gastronomie alsacienne est riche et savoureuse. Pas très légère en revanche d’autant que, vous le verrez, les portions sont généreuses en Alsace, mais il serait dommage de ne pas en profiter au moins une fois durant votre séjour. Choucroute ou autres spécialités alsaciennes , il y a l’embarras du choix… L’important est de bien choisir votre restaurant afin de profiter également du cadre traditionnel chaleureux d’une vraie winstub alsacienne (la brasserie locale). Voici mes bonnes adresses pour vous régaler.

winstub-tire-bouchon

9. Partir à la conquête des châteaux forts d’Alsace

L’Alsace possède de nombreux châteaux forts . Nombre d’entre eux sont en ruine mais, bonne nouvelle, nombre d’entre eux sont aussi très bien conservés! Le plus connu et le plus impressionnant est sans conteste le château du Haut-Koenigsbourg , qui constitue vraiment un incontournable en Alsace, mais d’autres châteaux sont aussi intéressants, comme le Château du Haut-Barr , le Château du Hohlandsbourg , du Fleckenstein, du Lichtenberg , etc . Sans compter les châteaux forts en ruine qui constituent également de beaux buts de promenade.

haut-koenigsbourg-chateau

La Route des Crêtes est la route se trouvant sur les crêtes des Vosges, entre Sainte-Marie aux Mines et Cernay. On peut la parcourir à pied ou en voiture ou à vélo, mais aussi y accéder en été grâce à la navette des crêtes . Dans tous les cas, elle est magnifique et offre de très belles vues panoramiques sur les sommets vosgiens! Attention, la Route des Crêtes est totalement fermée en hiver.

navette-cretes-velo

Le Mont Sainte-Odile est une ancienne abbaye érigée dans les Vosges, sur les hauteurs d’ Obernai . C’est un endroit magnifique, très apaisant et offrant une vue superbe sur la plaine d’Alsace, la Forêt Noire et les montagnes vosgiennes. Un lieu idéal pour se ressourcer…

visite-mont-sainte-odile

12. Visiter l’Ecomusée d’Alsace

L’écomusée d’Alsace est un musée atypique: c’est un musée en plein air, conçu comme un grand village dans lequel on se promène. Il comporte d’authentiques maisons à colombages sauvées de la destruction (les maisons alsaciennes ont la particularité de pouvoir être démontées: les maisons de l’écomusée ont donc été démontées puis transportées ici dans un but de sauvegarde du patrimoine) et de très nombreuses animations. Le programme est impressionnant et séduisant pour petits et grands: j’adore ce lieu! Sa visite est l’un des meilleurs moyens de plonger dans la culture alsacienne.

alsace-noel-ecomusee-ungersheim

Vous le verrez, la tarte flambée est partout en Alsace! Mais attention, ce sont souvent de pâles contrefaçons surgelées de la vraie flammekueche . Pour ne pas vous tromper, les Alsaciens vous le diront, il faut aller dans les villages en dehors des villes. L’idéal est de vous rendre dans le Kochersberg , berceau de la tarte flambée, qui comporte de nombreux bons restaurants pour en déguster, mais vous en trouverez aussi de bonnes ailleurs en Alsace. Voici mes bonnes adresses.

tarte-flambee-recette

En Alsace, nous avons la chance d’avoir des montagnes: les Vosges ! Rien à voir avec les hauts sommets pointus des Alpes, mais les Vosges sont de jolies montagnes possédant des forêts qu’il est bien agréable de parcourir à pied, à VTT ou à cheval. Les circuits de randonnée pédestre , balisés par le Club Vosgien, ne manquent pas: Hautes-Vosges, Vosges du Nord ou Jura alsacien, il n’y a que l’embarras du choix pour trouver des idées de balades, et il y a souvent des châteaux forts à découvrir en cours de route!

randonnee-vallee-munster

Après l’effort, le réconfort… Une bonne table n’est jamais loin en Alsace! 😉 Au printemps et en été, les fermes-auberges vosgiennes ouvrent leurs portes et accueillent les randonneurs (ou autres).

Le repas marcaire est l’un des grands classiques de la ferme-auberge, et comporte une tourte vigneronne , puis de roïgabrageldi (pommes de terre en lamelles, oignons et beurre, le tout cuit lentement dans une marmite en fonte) servi avec de la viande de porc fumée (collet ou palette par exemple) et enfin d’un dessert, traditionnellement du Siesskass (fromage frais du jour au sucre et au kirsch) ou une tarte maison.

repas-ferme-auberge-buissonnets

L’Alsace comporte quelques parcs animaliers vraiment sympathiques à visiter en famille: la Montagne des Singes et ses macaques de Barbarie en liberté, la Volerie des Aigles et ses impressionnants rapaces ou encore le Naturoparc , qui a notamment été à l’initiative de la sauvegarde des cigognes, loutres et hamsters d’Alsace. Vos enfants (et vous-même) devraient adorer!

cigognes-cernay

L’une des choses que j’adore en Alsace? Sa localisation au coeur de l’Europe, qui permet d’aller facilement dans de nombreux pays. C’est bien sûr particulièrement vrai pour l’Allemagne et la Suisse . Il suffit d’emprunter l’un des ponts traversant le Rhin pour passer en Allemagne, et cela se fait donc aisément en voiture, à vélo, à pied ou même en tram à Strasbourg! Coté Suisse, la frontière se trouve au sud de l’Alsace et il est aisé de se rendre dans la jolie ville de Bâle, par exemple, lors d’un séjour en Alsace. J’aime ce mélange des cultures!

frontiere-france-suisse-rhin-velo

18. Faire un tour en famille dans un parc d’attractions

L’Alsace comporte quelques parcs d’attractions comme le Parc du Petit Prince . Mais surtout, elle se trouve à deux pas du célèbre Europapark , situé en Allemagne et élu de nombreuses fois meilleur parc de loisirs d’Europe et même du Monde! Oui, rien que ça!

blue-fire-europapark

19. Visiter les lieux de mémoire d’Alsace

L’Alsace a connu une histoire assez complexe: sa proximité avec l’Allemagne en a fait l’un des lieux stratégiques des deux Guerres mondiales dont il reste bien sûr des stigmates. Se plonger dans ce douloureux pan de l’histoire à travers le tourisme de mémoire est très utile à mon avis: connaître est le chemin pour comprendre et ainsi ne plus reproduire! Citons dans ces lieux de mémoire les plus visités l’ancien camp de concentration du Struthof , le Mémorial d’Alsace-Moselle , l’ Hartmannswillerkopf  et le Musée Mémorial du Linge .

guide sur les lieux de mémoire

2024-guide-lieux-memoire

Découvrez la complexité de l’histoire alsacienne et planifiez vos visites des différents lieux de mémoire en Alsace!

20. Découvrir la biodiversité du Ried d’Alsace

Le Ried d’Alsace est une région naturelle située en plaine d’Alsace. C’est une zone bien souvent boudée des visiteurs car moins “typique” de l’image de l’Alsace que l’on a souvent en tête, avec les maisons à colombages et le vignoble. C’est pourtant un coin qui présente également un grand intérêt et que j’aime beaucoup, pour son calme et son incroyable biodiversité. Si vous aimez la nature, foncez!

balade-barque-batelier-ried

21. Pédaler sur les pistes cyclables d’Alsace

Savez-vous que l’Alsace est l’un des coins de France qui compte le plus grand réseau de pistes cyclables? Il serait vraiment dommage de ne pas en profiter, l’ Alsace à vélo , c’est le pied!

velo-vignoble-couronne-or

On aime la bière en Alsace et la région compte de nombreuses micro-brasseries artisanales . Certaines brasseries sont ouvertes au public, à condition de réserver votre visite. Encore une belle occasion de rencontrer un passionné qui vous parlera de son métier!

degustation-biere-uberach

Envie de buller? Nous avons la chance d’avoir de nombreux spas de grande qualité en Alsace , mon favori étant le   spa de la Cheneaudière . N’hésitez pas non plus à aller jeter un oeil du côté de l’Allemagne, il y a de beaux spa à prix très abordables (il faut juste ne pas être gêné par les zones naturistes, très courantes en Allemagne).

spa-chez-julien-alsace

Kougelhopf , pain d’épices , bredele , tarte au fromage blanc , torche aux marrons…Les douceurs ne manquent pas en Alsace! N’hésitez pas à goûter à ces délicieuses spécialités sucrées au petit déjeuner, au goûter ou en dessert!

choucroute

25. Découvrir l’Alsace du Nord

Le nord de l’Alsace est souvent boudé des touristes car moins connu. Pourtant, il recèle de richesses! Allez par exemple vous promener dans le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord , flânez dans la magnifique Wissembourg , faites un tour dans les villages d’ Hunspach et de Seebach , allez voir les étonnantes maisons troglodytes de Graufthal , visitez le château fort de Lichtenberg , baladez-vous dans l’immense forêt de Haguenau et rendez visite aux potiers et aux sites verriers dont je parle ci-dessous.

maison-rochers-graufthal

26. Observer le travail des potiers d’Alsace

Les poteries d’Alsace sont célèbres pour leur qualité. Il est possible d’admirer le travail des potiers et, bien sûr, de faire des emplettes en se rendant directement dans les deux villages de potiers, Soufflenheim (qui produit des poterie en terre cuite, pour la cuisson) et Betschdorf (qui produit des poteries en grès, pour la conservation). Attention, si vous les achetez ailleurs et particulièrement dans des villages très touristiques, il y a de nombreuses contrefaçons!

decor-poterie-soufflenheim

27. Découvrir l’art du verre et du cristal

Le nord-ouest de l’Alsace possède un riche passé dans le domaine de la verrerie et de la cristallerie. Il reste encore quelques sites en activité dans cette zone entre Alsace et Lorraine. C’est par exemple là que se trouve l’usine de Lalique (qui ne se visite pas mais dont on peut visiter le très beau musée Lalique ) , la Cristallerie saint-Louis ou encore le Centre international d’Art Verrier de Meisenthal .  Des visites vraiment intéressantes!

alsace-musee-lalique

Les touristes en Alsace se concentrent globalement dans la même zone, entre Colmar et Strasbourg. Si vous aimez sortir un peu des sentiers battus, je vous invite à aller voir d’autres coins de l’Alsace, très chouettes aussi. Citons par exemple le nord de l’Alsace , dont je viens de vous parler, mais aussi les jolies collines du Sundgau (au sud), la ravissante ville de Sélestat , le Ried , les parties nord et sud de la Route des Vins d’Alsace (vignoble de la Couronne d’or, par exemple).

batelier-ried

29. Découvrir l’histoire minière de l’Alsace

Ok, ce n’est peut-être pas incontournable, mais c’est insolite et super intéressant! L’Alsace a dans le passé exploité des mines de potasse et d’argent. Il est possible de partir sur les traces de cette histoire minière en visitant le Carreau Rodolphe  ou d’anciennes mines d’argent. 

visite-mine-tellure

Heureusement, la région compte encore bon nombre d’artisans fabriquant des objets avec talent et amour. Et si vous achetiez vos souvenirs d’Alsace chez des artisans plutôt que de rapporter une cigogne en peluche made in china? 😉

bretzel-bascule-alsatrucs

31. Parcourir l’Alsace sans voiture

On ne s’en rend pas toujours bien compte, mais il est tout à fait possible de visiter l’Alsace sans voiture ! Nous avons notamment la chance d’avoir un bon réseau ferroviaire dans la région. Bien sûr, on ne pourra pas tout faire, mais il y a déjà largement de quoi s’occuper. Voici une liste d’idées de visites et activités à faire sans voiture ainsi qu’un programme entier de week-end.

train-ter-alsace

Ok, on n’a pas la mer en Alsace… C’est vrai mais ouf, on a des lacs de montagne et des gravières aménagées! Rien de tel que se plonger dans l’eau lorsque les fortes chaleurs estivales envahissent la région…Je ne les ai pas (encore!) tous listés mais voici par exemple les lieux de baignade autour de Strasbourg et, au sud de l’Alsace, le lac de Kruth .

lac-kruth

33. En décembre, s’émerveiller sur les marchés de Noël

Les Marchés de Noël en Alsace sont certainement LA chose la plus connue. Il faut dire qu’il s’agit d’une véritable tradition, qui n’a absolument rien à voir avec le côté purement commercial des marchés de Noël que l’on voit fleurir depuis plusieurs années un peu partout dans le monde. Certes, c’est commercial aussi, mais globalement la qualité et l’artisanat sont encore très bien mises à l’honneur; Quand à l’atmosphère magique des villes et villages alsaciens richement décorés pour Noël… Je crois qu’il faut l’avoir vécue une fois dans sa vie, sincèrement!

marche-noel-rosheim

Il faut être honnête, l’hiver n’est pas une région très gaie pour visiter l’Alsace : il fait gris, il y a du brouillard, il fait froid et tout est assez triste. Tout, sauf les Vosges! Rien de tel qu’une petite virée dans les montagnes, aisément accessibles depuis la plaine, pour se remonter le moral! Le soleil y brille souvent et on peut parfois profiter des joies de la neige : ski de piste ou de fond, raquettes, chien de traîneau… Il n’y a plus qu’à choisir! 😉 En prime, il y a tout de même d’autres activités sympas à faire durant cette saison!

lac-blanc-alsace-hiver

Le carnaval est une véritable tradition en Alsace , tout comme en Allemagne ou à Bâle (Suisse). Le nombre de carnavals organisés entre février et mars est vraiment impressionnant! Je peux par exemple vous conseiller d’aller voir celui de Mulhouse , de Sélestat ou de Rosheim pour vous plonger dans l’ambiance (mais il y en a plein d’autres!).

carnaval-rosheim-venitien

Bonus – Prononcer les noms des villages alsaciens!

Voilà une dernière expérience à vivre en Alsace: prononcer les noms des villages . Oui, je sais, ce n’est pas évident au début mais je vous promets que l’on s’y fait! Allez, un petit entraînement avant vos vacances pour vous mettre dans le bain: Scharrachbergheim, Oberschaeffolsheim, Krautergerstheim, Voegtlinshoffen, Helfrantzkirch… Oh, la douce mélodie 😉

panneaux-club-vosgien

visiter l’alsace de façon responsable

Quel plaisir, ce sentiment de liberté qui nous envahit lorsque l’on voyage et fait des découvertes, même à proximité de chez soi … mais pour autant, ne soyons pas insouciants (voire inconscients) avec notre belle planète et splendide Alsace !

Ces dernières années, la cosmétique solide s’est largement démocratisée : shampoings, savons, dentifrices, déodorants – des petits blocs peu encombrants à tester.

Pour les documents de voyage, inutile de tout imprimer en plusieurs exemplaires, assurez-vous simplement que tout soit dans vos emails, accessibles depuis un smartphone ou ordinateur. Pour les guide de voyages, ils sont accessibles en ligne (ce blog sur l’Alsace est à mettre en favori !) ou empruntables à la médiathèque.

Si vous avez besoin d’un matériel ou vêtements spécialement pour vos vacances, peut-être un proche vous le prêtera, sinon pensez à la seconde main (Bon Coin, Vinted, Emmaüs par exemple) avant d’acheter du neuf !

En vadrouille, la vente à emporter est pratique mais souvent gourmande en plastique – le tout pour un usage de quelques minutes uniquement. Pensez aux contenants réutilisables (au design sexy maintenant !) : gourde, couvert 3 en 1, gobelet pliant sera votre trio gagnant, avec une boite bento en bonus si vous avez un peu plus de place.

Coté matière, une petite préférence pour l’inox qui est une matière certes un peu plus lourde, mais non toxique, incassable, qui ne prend pas les odeurs et accepte aussi bien le chaud que le froid.

Pensez aussi à glisser des articles en tissu – très légers et qui dépannent toujours : sac pour le shopping, pochons pour des aliments en vrac, serviette en tissu pour tout débarbouiller. Et bien sûr, emportez tous vos déchets avec vous , il ne doit rien rester sur place!

Déplacements et activités

La préférence se fait sentir pour les mobilités douces : nous avons de la chance, la région s’y prête plutôt bien!  A pied ou à vélo dans les villes, en train, bus, covoiturage ou vélo en dehors quand c’est possible. N’hésitez pas à consulter à ce sujet notre article sur l’Alsace sans voiture .

Coté activités, il en ira de votre bon sens: ne pas sortir des sentiers balisés , ne pas arracher de fleurs et plantes, ne pas aller dans des endroits où la faune et la flore sont protégés… Respectez l’environnement (magnifique!) dans lequel vous vous trouvez 🙂

Vous souhaitez rapporter des souvenirs de  votre séjour dans notre région? Excellente idée, mais pas n’importe quoi 😉 Optez pour des produits artisanaux fabriqués localement plutôt que pour une cigogne en peluche fabriquée en Chine ou un mauvais kougelhopf industriel.

Veillez par exemple, si vous souhaitez rapporter des poteries alsaciennes, à acheter de véritables poteries de Soufflenheim plutôt que des copies asiatiques…

Pour aller plus loin

Coté hébergement, les établissements labellisés se généralisent et permettent d’être attentif à l’environnement (tri des déchets, gestion de l’eau, impact blanchisserie, produits locaux…). N’hésitez pas à interroger directement les hébergeurs, certains ne sont pas spécialement labellisés mais ont une démarche intéressante!

civitatis

Nous avons reçu votre demande correctement.

Vous recevrez un e-mail avec un résumé de vos réservations.

Vous ne le trouvez pas ? Indiquez-nous votre adresse électronique et nous vous enverrons un résumé de vos réservations.

Alsace

Partagez-le sur les réseaux directement avec l'ID et le nom de votre campagne.

Derniers avis

Parfait. Thomas, le guide, passionnant, cultivé, drôle.

27 excursions et activités en Alsace

Excursion à Hunawihr et Riquewihr + Dégustation de vin

Excursion à Hunawihr et Riquewihr + Dégustation de vin

Visite privée de Strasbourg

Visite privée de Strasbourg

Free tour dans Strasbourg

Free tour dans Strasbourg

Pass'Alsace

Pass'Alsace

Free tour dans Colmar

Free tour dans Colmar

Pass'Alsace

Visite complète de l'Alsace

Billet pour le parc du Petit Prince

Billet pour le parc du Petit Prince

Pass'Alsace

Visite dans Eguisheim et Turckheim + Dégustation de vins

Visite privée dans Colmar

Visite privée dans Colmar

Pass'Alsace

Visite complète de l'Alsace avec audioguide

Pass'Alsace

Visites des caves à vin Sylvie Fahrer et Fils

Visite de l'Alsace + Château du Haut-Koenigsbourg

Visite de l'Alsace + Château du Haut-Koenigsbourg

Visite des marchés de Noël de Strasbourg

Visite des marchés de Noël de Strasbourg

Visite des villages alsaciens

Visite des villages alsaciens

Visite des marchés de Noël d'Alsace

Visite des marchés de Noël d'Alsace

Excursion à la Vallée de Munster

Excursion à la Vallée de Munster

Visite des marchés de Noël d'Alsace

Ouvrir une session pour ajouter des activités aux favoris et accéder aux dispositifs

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les règles de confidentialité et les conditions de service de Google s'appliquent.

Carnet d’escapades

Jura alsacien – 4 jours de randonnée sur le circuit des 3 châteaux

vue-raemelbserg-laurene

Le Jura alsacien ? Hé oui, le massif du Jura a également une petite partie en Alsace! Celle-ci se trouve tout au sud de l'Alsace, sur le territoire du Sundgau , à la frontière avec la Suisse. J'ai testé (et adoré!) une randonnée en boucle de 4 jours, appelée le circuit des trois châteaux du Jura alsacien .

Laurène Philippot

Infos pratiques sur le circuit des 3 châteaux

  • Etape 1 - De Leymen à Ferrette
  • Etape 2 - De Ferrette au Petit Kohlberg à Lucelle
  • Etape 3 - Du Petit Kohlberg à Lutter
  • Etape 4 - De Lutter à Leymen

Vous trouverez l’ensemble des infos pratiques sur le site de l’Office du Tourisme de Sundgau.  

Difficulté de la randonnée

Au total, la randonnée fait 85km, avec 2 750m de dénivelé positif (80km et 2 500m de D+ d’après l’office de tourisme). Je vous donne ce que ma montre GPS a mesuré, sachant que je fais parfois quelques aller-retours en plus pour faire des photos avec mon trépied, par exemple. Mais au moins comme ça vous ne devriez pas avoir de mauvaise surprise, mieux vaut s’attendre à un peu plus qu’à moins 😉 De par la longueur de certaines étapes et le dénivelé, cette randonnée est donc plutôt réservée à des personnes ayant l’habitude de marcher . Si marcher 6h dans la journée ne vous fait pas peur, vous êtes prêt et vous ne le regretterez pas 🙂

Options pour raccourcir ou modifier les étapes

Il est possible d’adapter l’itinéraire par rapport à celui qui est proposé et que je vous décris étape par étape ci-dessous. Vous pouvez par exemple nettement raccourcir la deuxième étape, la plus longue. Vous raterez le deuxième château, mais l’ensemble de votre randonnée n’en sera pas moins agréable! Autre option de circuit qui a été testée par d’autres randonneurs pour équilibrer un peu plus les étapes, partir de Morimont et non de Leymen et faire les étapes suivantes:

  • Morimont – Lutter (environ 24km, 700m D+)
  • Lutter – Leymen (20km, 750m D+)
  • Leymen – Ferrette (24km, 750m D+)
  • Ferrette – Morimont (environ 15km, 500m D+)

Attention, il n’y a pas d’hébergement au Morimont (enfin il y en a un, mais qui n’accueille que des évènements désormais): c’est un bon endroit pour démarrer le jour même si vous venez en voiture, mais il ne faut pas vouloir y arriver la veille ou venir en transports en commun.

Balisage du circuit et trace GPX

Le circuit des trois châteaux du Jura alsacien emprunte exclusivement des sentiers de randonnée balisés par le Club Vosgien. On trouve un panneau spécifique au circuit, mais il vaut mieux avoir le topoguide avec soi si l’on compte suivre uniquement les panneaux car on ne trouve pas ce balisage dédié à chaque intersection: il faut alors suivre le balisage du Club Vosgien, et donc savoir quel signe suivre… Le topoguide est disponible gratuitement sur le site de l’office de tourisme .

J’aurais pour ma part plutôt tendance à conseiller de télécharger en plus la trace GPX ou KML (également disponible gratuitement sur le site ) pour la mettre sur votre GPS ou sur une appli de randonnée comme Visorando, Komoot ou Alltrails. Vous pourrez ainsi avoir la carte hors ligne et suivre très facilement le tracé. C’est super pratique! Personnellement, j’ai arrêté de me perdre en randonnée depuis que je fais ainsi 😛

Repas, hébergements et bagages

Il y a assez peu de possibilités d’hébergements sur le circuit, il est donc nécessaire de réserver à l’avance . Les hôtels du circuit proposent la nuitée, mais aussi la demi-pension, le pique-nique du lendemain et le transport des bagages . C’est vraiment à la carte! Des tarifs spéciaux sont prévus pour les randonneurs faisant le circuit. J’ai trouvé très agréable d’avoir mon “gros” sac transporté d’un hôtel à l’autre, me permettant ainsi de n’avoir qu’un sac léger pour la journée pour marcher. Le pique-nique est également appréciable car, en fonction des étapes, on n’a pas forcément beaucoup d’options (voire aucune) pour se restaurer en cours de route.

Si vous partez de Leymen, il est possible de venir en transports en commun : vous pouvez prendre un train jusqu’à Bâle puis prendre le tram jusqu’à Leymen (super pratique!). Si vous venez en voiture, vous pourrez facilement vous garer à Leymen ou au Morimont et laisser votre voiture le temps de votre randonnée.

pique-nique

À lire aussi

  • 4 idées de randonnées dans le Jura alsacien

Etape 1 – De Leymen à Ferrette

Départ – Arrivée

Leymen – Ferrette

Dénivelé positif

Cliquez ici pour télécharger la trace

En route pour la première étape de cette randonnée! J’ai beaucoup aimé cette journée, qui offre une très belle variété de paysages. Pour qui ne connaît pas le Sundgau, c’est une belle introduction: on admire les paysages de douces collines caractéristiques de la région, on traverse de jolis villages, puis on arrive dans le Jura alsacien et l’on en prend plein la vue à Ferrette!

champs-sundgau

La randonnée démarre tranquillement en montant à travers champs et forêts. Parfait pour se mettre en jambes pour les 4 jours!

Pause à l’Auberge Saint-Brice

Au bout de 7km, on a une belle surprise: à l’orée de la forêt, semblant surgir de nulle part, se trouve la chapelle Saint-Brice , qui était autrefois un haut lieu de pèlerinage. C’est désormais une étape incontournable pour les gourmands puisque l’ancien ermitage abrite l’ Auberge Saint-Brice , où je vous invite vraiment à vous arrêter. Oui, on culpabilise un peu de s’arrêter aussi peu de temps après être parti, mais il serait vraiment dommage de rater ce petit havre de paix, où l’on commande son café et sa part de tarte maison à la fenêtre, que l’on déguste ensuite sur l’une des grandes tables en bois en profitant du soleil… L’atmosphère est particulièrement paisible le matin, je n’y ai croisé que deux autres randonneuses.

saint-brice-sundgau

Après cette agréable pause, on quitte la forêt pour rejoindre la route. Il y a très peu de trafic mais il est toujours un peu long de marcher sur du bitume, il faut prendre son mal en patience en admirant le paysage, heureusement fort joli! Ce n’est pas bien long et on arrive ensuite à Oltingue , un village du Sundgau que j’aime beaucoup. En fonction de la période de votre randonnée, vous pouvez vous arrêter visiter le Musée Paysan d’Oltingue . Je l’ai visité il y a quelques années, c’est très sympa pour se plonger dans la vie du Sundgau d’autrefois!

oltingue-alsace

On traverse ensuite le village pour arriver à l’ église Saint-Martin-des-Champs , vraiment située au milieu des champs!

saint-martin-champs-oltingue

Sentier entre Raedersdorf et Sondersdorf

L’itinéraire se poursuit en montant à travers de jolis vergers, puis se poursuit en balcon entre Raedersdorf et Sondersdorf , ce qui permet d’avoir de très jolies vues sur les champs, prairies, villages et collines du Sundgau . Vraiment charmant!

On suit aussi une partie du sentier botanique , qui comporte de très belles sculptures en bois réalisées à la tronçonneuse par un paysagiste-sculpteur de Winkel.

sculptures-sentier-botanique-raedersdorf

Grotte des Nains

Voici l’un des lieux incontournables de cette première journée de randonnée: la Grotte des Nains de Ferrette, creusée dans le calcaire et qui doit son nom à une légende. Au delà de la grotte et des nains de jardin qui l’occupent désormais, c’est le paysage autour qui est dingue: les roches calcaires forment ici un petit canyon, on se sent vraiment tout petit en marchant au milieu!

grotte-nains

Points de vue sur Ferrette et le Sundgau

L’itinéraire continue ensuite sur les hauteurs de Ferrette, permettant au passage d’admirer de magnifiques points de vue sur la ville et le Sundgau: plateau des Nains, Heindefluh (mon panorama préféré), rochers du Lochlenfelsen… C’est superbe!

vue-heindelfluh

Château de Ferrette

Après une descente suivie d’une bonne petite montée, on arrive au château de Ferrette , datant du Moyen-Âge. Des ruines datant du 12e, 13e, 15e et 16e siècles subsistent, permettant d’imaginer la grandeur passée de ce château. Fait amusant, ce château était autrefois la résidence des comtes de Ferrette, et le comte actuel de Ferrette n’est autre qu’Albert de Monaco! Le château permet, là encore, d’admirer de très beaux panoramas sur les environs.

chateau-ferrette

Enfin, on finit l’étape en descendant à travers les jolies ruelles de Ferrette .

maison-ferrette

Hôtel Colin à Ferrette

J’ai logé à l’ hôtel Colin à Ferrette , où l’on est très bien accueilli. J’ai pu y manger au dîner des carpes frites , une spécialité du Sundgau. Il s’agit de carpes frites servies avec des frites. Ce n’est pas mon plat préféré mais j’aime bien en manger de temps en temps et vous invite à goûter, c’est vraiment très local 😛

hotel-colin-ferrette

Etape 2 – De Ferrette au Petit Kohlberg à Lucelle

Ferrette – Lucelle

Attention grosse étape! Elle fait 25km d’après l’office de tourisme, j’en ai mesuré 28km, la vérité est sans doute entre les deux 😛

Montée jusqu’à la Tour du Rossberg

On démarre la journée par une bonne montée en forêt (idéale pour se mettre en jambes!) de Ferrette jusqu’à la Tour du Rossberg , une tour métallique permettant d’admirer un panorama à 360 degrés sur les Vosges, la Forêt Noire et le Jura.

sentier-rando-rossberg

Grotte du Docteur Herring à Bendorf

En traversant des pâtures, un mini détour permet de découvrir la grotte du Docteur Herrings , dans laquelle il ne faut surtout pas d’aventurer sans équipement. Elle doit son nom au Docteur Herrings, médecin installé à Ferrette et pionnier de la spéléologie en Alsace, qui y trouva malheureusement la mort… En quittant les prairies, on peut admirer la très jolie vue sur le village de Bendorf , niché dans un écrin de verdure.

grotte-docteur-herrings

Winkel et la source de l’Ill

L’itinéraire poursuit ensuite en alternant forêt, champs et routes pour arriver au village de Winkel . Winkel est connue pour être le lieu où l’on trouve la source de l’Ill , la rivière traversant l’Alsace du Sud au Nord avant de se jeter dans le Rhin à Gambsheim. Si vous avez déjà passé un week-end à Strasbourg , vous l’avez forcément vue! Il est toujours amusant de voir les sources, qui semblent si faibles et que l’on a du mal à imaginer se transformant en d’imposantes rivières ou fleuves. On trouve au niveau de la source de l’Ill des sculptures d’Anne Rochette symbolisant des gouttes d’eau et rappelant que la naissance d’un cours d’eau est toujours diffuse.

foret-sundgau

Source de la Largue et abri sous roche du Mannlefelsen

Le sentier se poursuit ensuite essentiellement à travers la forêt, avec parfois des passages en lisières de champs. En chemin, on aperçoit la source de la Largue , une rivière qui rejoint l’Ill, et l’ abri sous roche du Mannlefelsen , un site majeur du mésolithique en Alsace (qu’il faut se contenter d’admirer de loin, il s’agit d’une propriété privée) avant d’arriver dans le village d’ Oberlarg .

foret-rando

Château du Morimont

Après un passage sur route pour traverser puis quitter Oberlarg, le chemin monte ensuite à travers champs pour rejoindre le château du Morimont , le deuxième château du circuit!

Le Morimont est un très beau château mais je dois dire que c’est celui que j’ai le moins aimé des trois: non pas qu’il ne vaille pas le coup, mais sachez que si vous souhaitez couper cette étape si elle est trop longue pour vous (et donc ne pas vous rendre au Morimont), vous verrez tout de même les deux châteaux que j’ai préférés sur l’itinéraire. Si vous êtes en forme, je vous incite tout de même vraiment à faire l’étape en entier!

champs-montee-morimont

Ferme des Ebourbettes

Le sentier monte ensuite dans la forêt jusqu’au Rocher de la Sorcière , qui offre un beau panorama, puis à la Ferme des Ebourbettes . Celle-ci se situe vraiment à la frontière suisse, vous pourrez d’ailleurs y voir un amusant panneau vous invitant à déclarer vos marchandises si besoin 😛 Cet endroit est célèbre car c’est ici qu’eu lieu l’évasion du Général Giraud (qui prit ensuite la tête des Forces françaises d’Afrique du Nord) durant la Seconde Guerre mondiale.

panorama-rocher-sorciere

Lucelle et l’hôtel du Petit Kohlberg

On arrive ensuite gentiment à Lucelle en alternant sentiers et routes. Il est possible de faire un petit crochet jusqu’à l’ ancienne abbaye de Lucelle , mais vous pouvez aussi aisément enlever ce crochet si vous êtes un peu fatigué, il y a quelques beaux bâtiments mais on a du mal à se rendre compte de l’éclat passé de cette abbaye.

ancienne-abbaye-lucelle

Une dernière bonne grimpette vous attend encore à travers un beau chemin forestier avant d’arriver au Petit Kohlberg , où se trouve l’hôtel du Petit Kohlberg . Là encore, on est très bien accueilli! En prime, pour se remettre de cette belle journée de marche, un bon repas très copieux vous attend. J’y ai mangé le meilleur jarret de porc que j’ai goûté en Alsace (encore un plat bien typique qui fait partie des spécialités d’Alsace !).

hotel-petit-kohlberg

Etape 3 – Du Petit Kohlberg à Lutter

Lucelle – Lutter

Vous avez des courbatures de la veille? Pas de panique, cette troisième journée de randonnée dans le Jura alsacien est courte et facile! Juste parfaite pour faire bouger vos muscles gentiment 🙂

Glaserberg et Allée des Hêtres

Après un passage sur route, on rejoint le Glaserberg , l’un des deux chaînons du Jura alsacien (l’autre étant le Raemelsberg que l’on parcourt le lendemain). Le Glaserberg s’étend en parallèle de la frontière franco-suisse, entre les vallées de l’Ill et de la Lucelle. Il doit son nom à l’installation de verriers suisses au lendemain de la Guerre de Trente Ans (Glas = verre en allemand).

rando-jura-alsacien-circuit

J’aime beaucoup la vue que l’on a juste avant d’emprunter l’ Allée des Hêtres (ainsi que celle-ci): quel beau panorama! On continue ensuite en traversant la forêt de Saint-Pierre.

panorama-depuis-glaserberg

Col du Neuneich

On arrive ensuite au Col du Neuneich , d’où la vue est sympa et où l’on trouve des tables de pique-nique ombragées.

col-neuneich

Crête du Horni

On suit ensuite la ligne de crête du Horni . Regardez bien sur votre côté droit, vous pourriez apercevoir le troupeau de lamas de la ferme du Hornihof (que vous pouvez visiter d’ailleurs, sur rendez-vous). Vraiment insolite de trouver des lamas ici, il est vraiment amusant de les observer… Et ils ont vraiment une vue magique depuis leur prairie!

lama-jura-alsacien

Bunker de la ligne Maginot

En chemin, vous trouverez un bunker de la ligne Maginot , cette série de fortifications construites par la France entre 1929 et 1940 pour faire face aux invasions. Un prolongement de la ligne Maginot au niveau de la Suisse avait été décidé un peu au dernier moment et quelques installations construites, qui n’ont finalement pas été achevés.

bunker-ligne-maginot

Lutter et l’Auberge Paysanne

Un agréable chemin mène ensuite tranquillement jusqu’à Lutter. Lutter est un joli village avec de belles maisons. On le traverse pour arriver à l ‘Auberge Paysanne située au coeur du village, ce qui est parfait pour le découvrir au passage!

rando-lutter

L’Auberge paysanne et son hôtel, l’ Hostellerie paysanne , est un lieu agréable où l’on est, encore une fois, très bien accueilli. L’hôtel se situe dans une belle bâtisse alsacienne, et l’on profite ainsi d’une chambre au charme typique. Un bon dîner est aussi proposé à l’Auberge paysanne.

auberge-paysanne-lutter

Etape 4 – De Lutter à Leymen

Lutter – Leymen

Attention, étape coup de coeur! Bon, en fait je les ai toutes aimées, mais si je devais choisir ma préférée, je dirais celle-ci. Garder le meilleur pour la fin, ce n’est pas mal, non? J’ai choisi de la faire en mode “rando-trail”, pour courir tout en faisant de nombreuses pauses pour profiter des paysages, évidemment.

Raemelsberg

Au départ de Lutter, on monte rapidement pour rejoindre le Raemelsberg , le deuxième chaînon du Jura alsacien. j’avais déjà eu l’occasion de venir ici mais ai à nouveau été conquise. On marche sur la ligne de crête marquant la frontière franco-suisse, avec de magnifiques roches calcaires typiques du Jura et de superbes panoramas à admirer. C’est juste magnifique!

Le Raemelsberg accueille une réserve biologique forestière , permettant de protéger les nombreuses espèces végétales recensées. On y trouve aussi une grande diversité d’oiseaux, et notamment des hiboux grands-ducs réintroduits ici en 1977.

rando-trail-jura-alsacien

Observez bien les bornes de frontière que vous trouverez tout le long du chemin. Sur certaines, on trouve d’un côté les armoiries du canton de Soleure (Suisse) et de l’autre un F (pour France) qui remplace un D (pour Deutschland, l’Allemagne). L’Alsace a en effet changé plusieurs fois de nationalité au cours de l’histoire.

En chemin, on arrive au Raemelspitz , le point culminant du Jura alsacien (832 mètres d’altitude). Une tour en béton permet de prendre encore un peu plus de hauteur pour admirer le panorama sur l’Alsace et la Suisse. Si vous êtes sujet au vertige, cette tour n’est pas pour vous car elle comporte des échelles bien raides… Mais la vue est déjà bien sympa d’en bas! 😛

frontiere-franco-suisse-borne

Pré de la Rittimatte

On trouve un élément insolite en longeant le Pré de la Rittimatte : un banc a été installé, avec à ses côtés une drôle de sculpture. Il s’agit en fait d’un cachet de LSD ! L’ensemble rend en effet hommage à Albert Hoffmann , scientifique habitant Burg et ayant synthétisé pour la première fois le LSD, avant d’en tester les effets sur lui-même. Assez étonnant! Bon, la vue est très belle à cet endroit de toutes façons donc cela mérite une pause.

pre-rittimatte-albert-hoffmann

On entre ensuite dans le village de Burg , une toute petite commune suisse. Il est possible de faire un crochet pour monter au château de Burg (prenez la rue Schlossberg qui monte sur la droite en arrivant sur la petite place du village où se trouve une fontaine, car le crochet n’est pas prévu sur la trace GPX).

chateau-burg

Un chemin en forêt mène ensuite jusqu’à l’ église abbatiale de Mariastein , dont l’origine remonte au 14e siècle. L’enfant d’une femme gardant un troupeau serait tombé dans une grotte mais en serait ressorti indemne et aurait dit à sa mère que la Vierge Marie l’avait sauvé et souhaitait être honorée dans cette grotte.

Depuis, Mariastein est un lieu de pèlerinage . Il est d’ailleurs impressionnant de noter le nombre d’ex-voto se trouvant sur les murs du couloir d’accès à la chapelle située dans la grotte. Le lieu est impressionnant, cela vaut vraiment le coup d’y entrer (même si on se sent un peu sale en tenue de randonneur… ou de traileur :-P)

eglise-mariastein-suisse

Château du Landksron

On remonte ensuite jusqu’à la jolie chapelle Sainte-Anne avant de rejoindre le Col Heuren , d’où l’on profite d’une belle vue sur le château du Landskron.

chapelle-sainte-anne-mariastein

Le chemin descend ensuite avant de remonter vers le château du Landskron , qui est vraiment majestueux.  Lorsque j’y suis allée, il y avait une fête médiévale animée par l’association franco-suisse qui veille à la sauvegarde du château, c’était sympa. Je vous conseille notamment de monter au donjon, la vue est magnifique là-haut!

Il reste ensuite à redescendre un kilomètre pour rejoindre Leymen . Et voilà, la boucle est bouclée! Ces 4 jours sur le circuit des 3 châteaux du Jura alsacien étaient vraiment top, j’ai adoré!

Ce voyage a été réalisé dans le cadre d’une collaboration commerciale rémunérée avec l’ Office de Tourisme du Sundgau . J’ai conservé toute ma liberté d’écriture. Cet article contient des liens d’affiliation.

Pour soutenir votre journalisme local, abonnez-vous !

Pourquoi voyez-vous ce message ?

Vous avez choisi de refuser le dépôt de cookies, vous pouvez à tout moment modifier votre choix, ici .

Le contenu de ce site est le fruit du travail de journalistes qui vous apportent chaque jour une information locale de qualité, fiable, complète, et des services en ligne innovants. Ce travail s’appuie sur les revenus complémentaires de la publicité et de l’abonnement.

Déjà abonné ?

Connectez-vous ou créez un compte

Pour pouvoir enregistrer un article, un compte est nécessaire.

  • Colmar - Guebwiller
  • Mulhouse - Thann
  • Sélestat - Erstein
  • Sundgau - Trois-Frontières
  • Newsletters
  • Libra Memoria
  • Mon Séjour en Montagne

Colmar

lun. 29/04/2024

  • Activer JavaScript dans votre navigateur pour accéder à l'inscription sur notre site

Si vous voyez ce champ, ne le remplissez pas

L'Alsace, en tant que responsable de traitement, recueille dans ce formulaire des informations qui sont enregistrées dans un fichier informatisé par son Service Relations Clients, la finalité étant d’assurer la création et la gestion de votre compte, ainsi que des abonnements et autres services souscrits. Si vous y avez consenti, ces données peuvent également être utilisées pour l’envoi de newsletters et/ou d’offres promotionnelles par L'Alsace, les sociétés qui lui sont affiliées et/ou ses partenaires commerciaux. Vous pouvez exercer en permanence vos droits d’accès, rectification, effacement, limitation, opposition, retirer votre consentement et/ou pour toute question relative au traitement de vos données à caractère personnel en contactant [email protected] ou consulter les liens suivants : Protection des données , CGU du site et Contact . Le Délégué à la Protection des Données personnelles ( [email protected] ) est en copie de toute demande relative à vos informations personnelles.

  • Dans un article
  • Dans ma ville
  • Wissembourg
  • Edition Colmar - Guebwiller

Des Trois Châteaux, seul le Dagsbourg est entretenu par des bénévoles

Un veilleur en son château

Les vestiges du Haut-Hattstatt qui défiait jadis le Stauffen

[Diaporama] Le Laubeck ou l’éphémère château de Florence

[Diaporama] Soultzbach-les-Bains : le si périlleux Schrankenfels

Un veilleur en son château Des Trois Châteaux, seul le Dagsbourg est entretenu par des bénévoles

Une quinzaine de bénévoles apportent une grande attention au château du Dagsbourg. Chaque année, au début de la saison touristique, ils en soignent les abords pour en faciliter l’accès.  Photos L’Alsace /Dom POIRIER

En ce début de mois de juillet, une quinzaine de personnes s’attellent au petit matin à entretenir les abords du site castral des Trois Châteaux. Enfin… de sa tour nord, le Dagsbourg, qui est situé sur le ban communal d’Eguisheim. Les deux autres donjons, le Wahlenbourg et le Weckmund étant sur le ban communal d’Husseren-les-Châteaux.

« J’entretiens mon château ! »

C’est Marc Noehringer qui coordonne cette équipe de bénévoles. « Chaque année, au début de la saison touristique, nous embellissons les lieux, car c’est un peu notre fierté. Et puis la destination est inscrite à l’office du tourisme d’Eguisheim. Alors ça fait deux mandats que l’on entretient le château dans une ambiance très conviviale. » Et s’il parle en termes de mandats, c’est que Marc Noehringer est conseiller municipal d’Eguisheim, en charge des 350 ha de la forêt communale. Une position qui facilite la tâche des amoureux du Dagsbourg, puisque la commune en est la propriétaire.

« Que faites-vous ? », demande-t-on à une dame, sécateur en main. « J’entretiens mon château ! », répond-elle tout sourire, en dépit de son combat contre les ronces, gagné non sans peine. Point commun de ces preux bénévoles, ils utilisent la même expression : « mon château ». Non seulement ils mesurent la valeur patrimoniale du site, mais il y a aussi une très forte charge affective. Enfants, ils sont tous venus s’amuser dans les vestiges du Dagsbourg et alentours. Et certains en connaissent le moindre recoin, constatant parfois l’indéfectible érosion du temps.

Des quinze bénévoles présents ce jour-là, seuls deux d’entre eux sont des veilleurs. Marc Noehringer, et Charlotte de Jong qui a longtemps logé aux pieds des châteaux. « J’habitais à Husseren en 2016 lorsque j’ai adhéré au processus des veilleurs, mais notre commune n’avait pas souhaité y souscrire. C’est un peu pour ça que je suis venu au Dagsbourg. Mais pour moi, le site devrait être veillé et entretenu dans sa globalité », estime la jeune femme qui continue à s’investir après son déménagement.

Un site castral très fréquenté

Autour de l’an mil.

Une démarche totalement gratuite

On s’étonne que le village voisin de Husseren ne souhaite pas actuellement intégrer le dispositif des veilleurs de châteaux. D’autant plus curieux que l’histoire du village est intimement liée à celle de ses châteaux.

La démarche des veilleurs de châteaux est totalement gratuite pour la commune concernée, et s’il y a des travaux à engager, c’est en accord avec la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC), et le propriétaire reste souverain en son château.

Le conseil départemental sert de coordinateur avec les veilleurs, le Club vosgien, l’ONF, la société d’histoire et la commune. Il peut également faire levier pour lever des fonds.

  • Culture - Loisirs
  • A la Une Colmar
  • La matinale
  • Secteur de Colmar

Au sommaire du dossier

La Fille de l'Encre

Blog voyage - France - Italie - Provence

strasbourg

Visiter l’Alsace en 3 jours

Découvrir l’Alsace en 3 jours et partir dans ses plus jolis coins de campagne.

Laisse tomber les gondoles à Venise, les pilotis aux Seychelles, les yourtes en Mongolie, les haciendas en Andalousie … je t’emmène en voyage en Alsace. Ne pousse pas ces cris d’orfraie, je sais bien que l’Alsace, c’est pas vraiment exotique mais c’est typique. Et le typique, c’est le nouveau chic des voyageurs.

L’une de mes amies très chère à mon cœur est Nîmoise mais vit depuis des années à Strasbourg. Je ne me suis pas tellement affolée lorsqu’elle est partie – errance de jeunesse me suis-je. C’est lorsqu’elle est restée que j’ai vraiment douté de sa santé mentale… A priori, elle va bien. Tellement que nous avons joyeusement fêté ses 40 ans ce week-end.

Il eut été inconcevable pour moi de ne pas chausser mes bottes fourrées et revêtir mes doudounes pour aller festoyer … bottes et doudounes dont je n’ai pas eu besoin, tant le soleil était chaud ces derniers jours – 3 jours de soleil par an en Alsace et c’est moi qui les ai eu. Si ça, c’est pas de la chance !

Trois jours en Alsace

C’est un week-end très authentique dans la forêt alsacienne, au climont plus précisément.

le Climont

mais aussi une visite de Sélestat et de son festival de rue, le Charivari CharivaRUE

decouvrirselestat

sans oublier Strasbourg

Strasbourg

Le tout accompagné des plus délicieuses spécialités culinaires de la région

que j’ai toutes goûtées. Tenez-vous bien :

  • les tartes flambées maison, les flammkueches
  • le schnaps framboise, mirabelle, poire, marc de gewurztraminer , myrtille, kirsch …
  • le baeckeoffe
  • les célèbres knacks alsaciennes trempées dans sa non moins fameuse moutarde douce
  • la choucroute évidemment
  • le gâteau au fromage
  • la torche au marrons
  • le pinot noir
  • le pinot gris
  • la bière du coin
  • kougelhopf sucré et salé
  • la tarte aux oignons …

Et le tout en quantité non négligeable, les alsaciens n’étant pas des petits joueurs au jeu des coups de fourchette. Et j’aime bien ce côté là de l’Alsace. C’est copieux, c’est authentique … Un peu lourd ? parfois un peu oui … mais c’est bon !

Et en plus de bien manger, la région est magnifique … les maisons à colombages, les couleurs des murs qui sont dans certains villages, laissés complètement à la libre créativité des propriétaires, les façades chics de Strasbourg, les forêts verdoyantes, les géraniums par centaines …

Si vous avez l’occasion, allez-y. C’est beau !

Mes adresses alsaciennes

La maison alsacienne de biscuits à strasbourg..

Indispensable pour ramener des bredele (petits biscuits secs) et des confiseries de la région

bredele

La maison du Kougelhopf à Strasbourg.

Là encore, c’est LA bonne adresse à connaître pour les pâtisseries alsaciennes

dessert alsace

Les confitures du Climont .

U ne confiturerie artisanale, tenue par le meilleur confiturier de France ! Dégustation, achat et visite de l’atelier, on y apprend plein de choses, c’est sympa à faire

La distillerie artisanale Hubrecht .

U ne maison tenue par le papa, la maman et les deux fils. Tous pur produits d’Alsace avec l’accent, s’il vous plait. Visite et explication de la distillerie et surtout dégustation ! Enfin, dégustation à l’alsacienne qui veut dire que l’on goutte toutes les saveurs des schnaps disponibles et que l’on ressort de là, le cœur léger et la jambe tremblotante.

Maison goutte Climont

La pâtisserie Wach à Sélestat.

Une façade très typique, des étalages de gâteaux énormes, tous très appétissants, une carte de thé intéressante, une terrasse agréable au cœur de la jolie Sélestat … je n’ai pas résisté à la torche aux marrons : meringue, chantilly et crème de marron … un délice finalement pas si lourd … ça passe très bien avec un thé 🙂

torche aux marrons

Vous voyez, on ne s’ennuie pas en Alsace. Et quand le paysage ressemble à ça, on est forcément conquis.

placedestrasbourg

Et vous l’Alsace, ça vous tente ? Venez partager vos impressions de voyage sur le blog !

' src=

28 Réponses

' src=

Magnifique article ! Bravo !

' src=

Merci beaucoup !

' src=

Les photos sont de toute beauté et vous avez rendu accessible l’Alsace en 3 jours car beaucoup de touristes sont bloqués ici quand il faut visiter la région. Il y a tellement à faire que la majorité ne savent pas où aller et que choisir. Merci pour ce billet très riche en infos.

' src=

Bonsoir je viens de tomber sur votre site car avec ma copine nous souhaitons faire un road trip en Alsace en vélo et nous nous posons des questions. À savoir si les gens sont accueillants pour loger des inconnus chez eux, je ne dis pas que les Alsaciens sont non courtois je ne les connais pas assez!!!. Mais nous aimerions connaître cette région, la culture, les coutumes. Cordialement

les alsaciens, ce que j’en connais, sont hyper accueillants mais ils ont une retenue importante. A voir donc si on peut loger chez eux facilement … C’est une très belle région, vous allez vous régaler !

' src=

Je suis très touchée par ton article… L’ Alsace m’a accueillie il y a 16 ans et sans renier mes origines gardoises, je me sens super bien ici! Il reste à faire venir ton homme et ton fils à Strasbourg.

ça va pas être facile, ils aiment la chaleur et les plages :/

' src=

Je connais bien l’Alsace, une partie de ma famille en vient et j’y ai passé pas mal d’étés. C’est vrai que c’est une magnifique région, il y a plein de choses à voir et à faire, et comme tu le soulignes, la gastronomie n’est pas en reste ! Je vais découvrir Strasbourg en hiver pour la 1er fois cette année, à l’occasion d’une immersion de quelques jours dans la foule du marché de Noel.

PS : pour ta prochaine escapade alsacienne, je te conseille Colmar. La ville est ravissante et le musée Unterlinden est de toute beauté.

Je connais Colmar et c’est vraiment charmant … La seule période pas encore testée en Alsace, c’est celle des fêtes … il faudra que j’y remédie 🙂

' src=

J’adore cette région surtout depuis que ma fille est installée à Strasbourg pour ses études. Du coup hop on y retourne pour le marché de Noël !

Bon séjour 🙂

' src=

Super reportage ! Photos sublimes et alléchantes ça donne vraiment envie d’y aller. Il faut que je me trouve une copine qui fête ses 40 ans….c’est pas gagné 😉

Marion dans quelques temps … vous avez le temps de vous préparer 🙂

' src=

J’aimerai beaucoup visiter ce coin de France tout particulièrement Strasbourg pour le marché de Noël!

La magie du marché de Noël est bien présente si j’en crois les commentaires à ce billet 🙂

' src=

L’Alsace ça me rappelle les vacances avec mes parents pendant mon enfance. On y est allé deux fois. C’est une très belle région et les gens y sont adorables.

' src=

Je suis Alsacienne, très attachée à ma région et je suis ravie de voir que cette escape t’ait plu. Je t’invite à revenir aux autres saisons notamment l’hiver où les lumières, petites chalets de nos marchés de Noël et le vin chaud sont de sortis. Mais aussi l’été pour découvrir la route des vins, la route des crêtes et autres magnifiques paysages et cites verdoyants qui font le charme de cette région. Et qui c’est, peut être que nos chemins se croiseront 😉

je connais l’Alsace l’été et j’y ai eu aussi froid que chaud en l’espace de quelques jours …

' src=

L’Alsace a des airs de Canada et ce n’est pas sans me plaire 🙂 J’ai très envie d’y aller faire un tour pendant la période de Noël (un peu comme tout le monde) mais finalement tu me convaincrais presque d’y aller en automne aussi !

les couleurs étaient très belles !

' src=

Très appétissant cet article 😉 J’ai découvert l’Alsace il y a une dizaine d’années. J’avais dormi à Sélestat il me semble et vadrouillé pas mal durant une semaine. J’avais adoré ! Le Haut Koenigsbourg, Eiguisheim, et bien sûr Strasbourg, les Vosges jusqu’au Struthof (avec une auberge à la choucroute tellleeeeement bonne, j’en salive toujours). Bref, belle escapade l’Alsace 🙂 (et gourmande !)

ah ! une gourmande !! 🙂

' src=

Très jolie région que je ne connais pas , bon c’est le nord , sachant que pour moi le nord commence à Lyon ! Non je blague, c’est une destination qui me tente bien notamment à Noel car je crois que les festivités de décembre sont mémorables. J’aimerais bien voir ta photo après la fête des 40 ans ! Bises

#pasdephotopompette 🙂

' src=

Nous connaissons bien l’Alsace ! En montant en Allemagne, nous passons par là et nous ne manquons jamais de faire une petite halte. Vos photos rendent bien l’ambiance de cette belle région si conviviale mais aussi culturelle.

l’Alsace et Strabourg sont riches en découvertes culturelles c’est vrai.

' src=

Cela fait des années que j’ai envie d’y aller, d’autant plus qu’il y a des vols Montpellier Strasbourg à prix tout doux maintenant… Mais au dernier moment, on choisit toujours des destinations plus lointaines et on garde ces jolis coins de France pour plus tard…

j’avoue que si ma copine n’y vivais pas, je ne suis pas certaine que j’irai aussi régulièrement … je préfèrerai certainement les destinations plus au Sud 🙂

Logo de la destination Alsace

Circuit des Trois Châteaux du Jura Alsacien

  • 4 jours / 3 nuits
  • Confirmé/sportif

Cet   itinéraire pédestre balisé de 80 km traverse le massif du Jura alsacien et utilise comme fil conducteur les trois châteaux du territoire (Ferrette, Morimont à Oberlarg et le Landskron à Leymen). Il vous offre la possibilité de vous ressourcer dans le cadre apaisant d’une région méconnue et préservée. Entre randonnée et découverte, l'itinéraire balisé emprunte les plus beaux chemins et sentiers qui vous conduiront sans grande difficulté d’un bout à l’autre de ce petit bout de terre oublié de la frénésie et de l’agitation ambiante. Le Jura alsacien vous ouvre ses portes, il ne tient qu’à vous d’y entrer. 

N'hésitez pas à le demander directement à l'Office du Tourisme, il vous sera transmis par mail au format PDF ou par voie postale.

Le circuit des trois châteaux s’effectue en itinérance sur 4 jours/3 nuits  avec un départ conseillé :  

  • Au château du Morimont à Oberlarg pour un meilleur équilibrage des étapes
  • A la Mairie de Leymen pour profiter de l’accès en transport en commun via le tram depuis la gare de Bâle

 Néanmoins, le séjour peut être réalisé au départ de toutes les étapes.

Un séjour clés en mains en itinérance avec transport des bagages vous est proposé. Le séjour est modulable, en fonction de votre moyen de transport et du lieu de départ. Il peut se réaliser: -  en 4 jours/3 nuits -  en 4 jours/4 nuits

Pour de plus amples informations sur ce séjour itinérant avec transport des bagages, cliquez ici .

Le bivouac , qui consiste à installer sa tente pour une seule nuit, du coucher du soleil au lendemain matin, est également possible tout au long de l'itinéraire. Information plus complète auprès de l'Office de Tourisme.

  • Type de chemin de randonnée : route goudronnée, chemin de terre, sentier
  • Télécharger le topoguide de l'étape 1 et 2
  • Télécharger le topoguide de l'étape 3 et 4

randoland

Enquête Nature - Harold et la lettre mystère

Vianney MULLER

Château du Morimont

Vianney MULLER

Château de Ferrette

© Vianney Muller

Château du Landskron

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Mail

Les champs annotés d'un astérisque sont obligatoires et les données collectées afin qu'il soit fait suite à la demande de la personne concernée sont traitées conformément à la politique de protection des données à caractère personnel des clients, partenaires et prospects d'Alsace Destination Tourisme accessible ici . 

Votre message à bien été envoyé !

  • Randos dans les Vosges

Micro-aventures

  • Tutos & guides

Trek en Alsace sans voiture : le tour de la haute Thur en 3 jours

Trek en Alsace sans voiture : le tour de la haute Thur en 3 jours

trois tours en alsace

Ventron, chaumes, sans voiture

' src=

Quentin Cogitore

Fondateur de Vosges qui peut !

L’été, c’est la meilleure saison pour les treks ! On aimerait partir à l’aventure dans des contrées lointaines et sauvages mais pour plein de raisons, ce n’est pas toujours possible… Pas de panique, les Vosges sont pleines de surprises ! Alors on vous partage cette idée de trek en Alsace à faire sur trois jours. En plus pas besoin de voiture : le départ et l’arrivée se font en transport en commun depuis Strasbourg.

Un trek en alsace à faire en trois jours pour une immersion en pleine nature !

1780 m D+ m

Point de départ

Oderen, France

Les cartes qu'il vous faut

Cette rando itinérante à faire sur 3 jours vous emmènera à travers plusieurs biotopes uniques en Alsace. D’abord la Réserve naturelle nationale du Grand Ventron le premier jour et ses forêts anciennes. Ensuite les tourbières et les crêtes au-dessus  de la merveilleuse vallée de la Thur pour le 2e jour. Et enfin les paysages grandioses sur les pentes du magnifique Markstein le 3e jour.

🤔 Et en 2 jours, c’est possible ?

Oui ! On peut découper ce trek en Alsace en deux jours.

Pour cela, vous devrez rejoindre en une journée le refuge du Rainkopf (ou la cabane du Neurod) depuis Oderen.

⚠️ Mais attention : il faut de l’endurance pour encaisser les 24km et 1500m de dénivelé…!

trois tours en alsace

ℹ️  Infos clés

Départ : Oderen (68)

Durée de la rando : trois jours (4h30 à 5h par jour)

🚄 Comment rejoindre le départ en transports en commun ?

Strasbourg – Mulhouse : 1h en train avec le TER Grand Est en direction de Bâle, environ 20€ l’aller.

Mulhouse – Oderen : 1h en train avec le TER Grand Est ; 8,5€ l’aller pour jusqu’à ce petit village de la vallée de la Thur.

Générer votre itinéraire : fluo.eu

💡 Quelques astuces

Pique-nique : l’itinéraire de notre trek en Alsace passe par plusieurs ferme-auberges qui seront bien pratique pour vous restaurer les midis et les soirs. Notez bien leurs périodes d’ouverture avant de partir !

Eau : l’été, les sources des Vosges peuvent être amenées à être taries. Je vous recommande d’emmener suffisamment d’eau potable avec vous et de faire le plein quand c’est possible (dans les ferme auberges par exemple).

🌐 Tous les liens utiles

🍽 Ferme auberge du Felsach

🍽 L’auberge de la Chaume du Grand Ventron

🏡 Le refuge du Rainkopf

🍽 Ferme auberge de Firstmiss

🏡 Refuge Hus

🍽 Ferme auberge du Hahnenbrunnen

🍽 Ferme auberge du Treh

trois tours en alsace

Jour 1 : d'Oderen au Grand Ventron

🥾 12km | ⬆️ 900m D+ | ⏱ Environ 5h

La première journée de votre trek en Alsace vous emmènera au sommet du Grand Ventron dans la Réserve naturelle du même nom.

En sortant de la gare, dirigez-vous vers l’ouest en suivant le balisage du triangle bleu . Quittez rapidement la rue pour vous engager à travers bois jusqu’au dessus de la chapelle Sainte Nicolas. Traversez prudemment la route et poursuivez sur le chemin balisé par un rond bleu.

L’itinéraire coupe plusieurs la route qui mène à Ventron dans les Vosges. Vous atteindrez ainsi les hauteurs de Frenz avant d’ entrer dans la Réserve Naturelle du Grand Ventron .

🌲 À propos de la Réserve Naturelle nationale du Grand Ventron

Cette Réserve Naturelle est la plus grande du Grand Est avec 16,5km2. Elle s’étend du hameau de Frenz au sud jusqu’au col de Bramon au nord. Elle est traversée par le GR531 que vous empruntez pour ce trek en Alsace. Autrement dit : vous la traversez dans son intégralité du sud au nord !

C’est un espace naturel unique à plusieurs égards. Déjà, on y trouve une belle diversité  de paysages : des tourbières, des forêts à caractère naturel, des éboulis ou encore des chaumes. On est facilement dépaysés par cette varité !

Ensuite, elle est l’habitat d’espèces emblématiques qu’on vous souhaite d’observer (si vous êtes patients et chanceux !) comme le grand tétras, le lynx, le chamois ou le faucon pèlerin . Ces animaux y trouvent tout ce qu’il faut pour leur développement.

La Réserve Naturelle Nationale du Massif du Grand Ventron est donc un véritable havre de paix et de tranquillité pour les randonneurs qui la traversent. On est souvent grisé par la quiétude et le silence qui règnent, quand on pense au tumulte de la route des Crêtes…!

C’est pour toutes ces raisons qu’ il est interdit de bivouaquer (tente, hamac ou autre dispositif) et même de passer la nuit dans l’un des refuges forestiers .

Poursuivez ensuite vers la ferme auberge du Felsach et son superbe panorama sur les Hautes Vosges . Rejoignez le GR532 qui passe par le Haut de Felsach (1161m) et qui s’enfonce plus loin dans la Réserve naturelle .

Dépassez le Petit Ventron (1165m) pour arriver sur la chaume du Grand Ventron (1204m). Profitez de la table d’orientation pour vous repérer. Vous apercevrez peut-être les Alpes suisses et le Cervin, distant de seulement 227km à vol d’oiseau !

Là, c’est un point de vue unique qui vous invite à contempler la grande diversité de paysages : Grande Crête , la vallée de la Thur , Forêt Noire, Alpes suisses…

À lire aussi 👇🏻

Pourquoi attendre cet été quand on peut vivre l’aventure dès ce week-end ?

Où dormir ?

🛌 L’auberge de la Chaume du Grand Ventron , en contrebas du sommet. Vous pourrez y déguster un solide repas marcaire avant d’ admirer un coucher de soleil sur les Vosges et d’aller dans les bras de Morphée (chambre ou dortoir).

⚠️  EDIT : La Chaume du Grand Ventron est fermée, sans date de réouverture annoncée ⚠️

🛌 Le refuge du Grand Ventron (FFCAM) : ce refuge non gardé est situé au-dessus de la route d’accès au sommet du Grand Ventron. Il est ouvert uniquement sur réservation auprès du gestionnaire que vous pouvez contacter au 03 29 23 12 18 ou par SMS au 06 01 91 25 76.

Jour 2 : du Grand Ventron au Rainkopf

🥾 10km | ⬆️ 500m D+ | ⏱ Environ 4h30

Au cours de cette deuxième journée de votre trek en Alsace, vous allez quitter la Réserve Nationale du Massif du Grand Ventron pour rejoindre la Grande Crête . On quitte les forêts pour les chaumes !

Reprenez votre chemin le long du GR531 (balisé par un rectangle bleu) en direction du nord. L’itinéraire vous emmène à travers cette magnifique forêt à caractère naturel où les arbres très anciens et le bois mort permettent une biodiversité unique.

Rejoignez le col de Bramont avant d’obliquer vers l’est, toujours sur le GR531. Vous ferez ainsi le tour de Ronde Tête avant d’arriver aux abords de la tourbière de Machais .

🌱 En savoir plus sur la tourbière de Machais

Une tourbière, c’est ce qui se forme dans le creux formé par le retrait d’un glacier. Le sol imperméable et les conditions climatiques particulièrement humides favorisent la croissance d’un tapis végétal qui se forme à la surface.

Grâce à son relief, la tourbière peut stocker une grande capacité d’eau qu’elle restitue progressivement après l’avoir filtrée et épurée . Son rôle est vraiment important : elle réceptionne l’eau de la fonte des neiges et des orages et limite ainsi le risque de crues et d’inondations dans les vallées ! À la fin de l’hiver, elle ressemble à un lac et en été, elle s’assèche pour redevenir tourbière.

On arrive ensuite aux abords de la route des Crêtes par une bonne petite montée des familles ! Il vous faudra encore un effort pour arriver sur les chaumes… mais le jeu en vaut la chandelle ! Le GR531 (rectangle bleu) vous emmène au sommet du Rainkopf (1305m) et là, vous ne serez pas déçu du voyage.

C’est un point de vue unique sur les sommets alentours et les vallées alsaciennes qui s’offre à vous. Après une journée à travers bois, on sera ravi par cette vue qui à 360° !

🏡 Pour une nuit tout confort, il faudra pousser jusqu’à l’auberge du Steinwasen qui propose un hébergement insolite en roulotte . Comptez 80€ la nuit pour 2 personnes avec le petit déjeuner. Plus d’infos sur le site de l’auberge .

🏠 Vous pouvez aussi pousser la porte du refuge du Neurod , une cabane ouverte sur la Crête. Attention : il n’y a pas de lit ou de sommier, vous devrez étaler votre tapis de sol à terre.

🏕 Vous pouvez aussi choisir de vivre expérience magique en plantant la tente pour une nuit sur la crête (avec un lever de soleil à la clé). Prenez garde à bien vous installer en dehors des limites de la Réserve naturelle régionale du Rothenbachkopf .

À lire si vous bivouaquez 🏕

Bivouac dans les Vosges : ce qu’il faut connaître avant d’installer sa tente !

Jour 3 : du Rainkopf à Oderen

🥾 18km | ⬆️ 300m D+ et ⬇️1100m D- | ⏱ Environ 5h30

La troisième journée de votre trek en Alsace vous fera parcourir les magnifiques chaumes des Vosges . Vous allez faire ici la plus longue étape… mais c’est surtout de la descente 😉

Depuis le Rainkopf, engagez-vous sur le GR5 (rectangle rouge) qui ondule sur les crêtes. En vous dirigeant vers le sud, vous garderez sur votre gauche les vallées vosgiennes et la plaine d’Alsace tandis que département des Vosges et le plateau lorrain s’étendent sur votre droite.

Passez d’abord le Rothenbachkopf (1316m) et sa falaise typique. Continuez vers Batteriekopf (1311m) en direction du col d’Hahnenbrunnen. Arrivé à la ferme-auberge d’Hahnenbrunnen, le chemin traverse les magnifiques pelouses d’altitude du Markstein.

Continuez en direction du Trehkopf en quittant le GR5 pour le chemin balisé par un rectangle rouge-blanc-rouge. La ferme-auberge du Treh fera un excellent arrêt pour votre pause de midi !

Entamez votre descente vers Oderen sur ce même chemin balisé rectangle rouge-blanc-rouge que vous quitterez après l’abri forestier du Schalmrunz.

On termine ce trek en Alsace par le chemin balisé rond jaune qui vous fera arriver à la gare d’Oderen.

Le tracé de ce trek en Alsace

Merci pour ta lecture ! Si tu veux soutenir le blog, sache que les liens des cartes que je partage sont des liens affiliés avec la FFRandonnée. Cela signifie que si tu en achètes une, je perçois un petit pourcentage. Ce revenu me permet de tenir à jour le média, donc merci d’avance 😌 

Tu peux aussi soutenir le blog en laissant un commentaire sous cet article. Ça permettra à l’article de rester visible et d’aider d’autres randonneurs comme toi à trouver les bonnes infos pour leur micro-aventure dans les Vosges.

Enfin, tu peux aussi me suivre sur Facebook  et  Instagram et faire un don sur Tipeee ! 

trois tours en alsace

Commentaires

Bonjour, Est il possible aussi pour la 1ère nuit de dormir sous la tente ?

Bonjour Aude ! C’est un peu compliqué le premier jour vous fais travers la Réserve Naturelle du Grand Ventron où le bivouac est strictement interdit. Pour planter la tente, vous n’aurez pas d’autre choix que de dormir au col de Bramont (mais il faudra trouver un emplacement en dehors de la Réserve) ou continuer jusqu’au Neurod, sur les crêtes (attention là aussi à bien planter la tente en dehors des limites de la Réserve Naturelle des Hautes Chaumes). Vous pouvez cependant essayer de trouver un emplacement au sommet de la Ronde Tête, dans la forêt. Bonne rando !

Merci pour cette belle idée de rando. Une petite question assez bête mais comment peut-on s’assurer que l’on plante bien sa tente en dehors des limites de la réserve naturelle ?

Hello Aude ! Merci pour ton commentaire. Les limites de la réserve naturelle sont indiqués par des panneaux immanquables disposés sur le chemin. Autrement, avec une application de randonnée type OpenRunner et la carte IGN, tu pourras voir où tu te situes exactement, dans ou hors de la Réserve Naturelle (sur la carte, les limites sont indiqués par des traits roses très larges). Bonne rando !

Nous avons fait ce chemin il y a deux jours et on a adore ! Les paysages sont magnifiques et vos descriptions ont aide énormément. On a dormi dans les refuges. Il faut être prudent car les fermes auberges sont souvent fermées a cause de difficultés économiques provoquées par la situation actuelle. On a voyage avec un chien et le chemin a été bien adapte. Petit info: le chemin GR532 c’est en fait le chemin qui est marque comme GR531.

Merci a vous !

Hello Hania ! Merci beaucoup pour ce commentaire très sympa ! Je suis ravi de voir que l’article vous a donné envie d’aller voir par vous-mêmes et surtout, qu’il vous a aidés•es ! En effet, cette année est assez chamboulé au niveau des établissements, certains n’ont pas rouvert, d’autres ont changé de propriétaires à cause de la crise sanitaire et économique… C’est néanmoins une très bonne chose d’avoir soutenu l’économie locale en choisissant l’option confort chez les hébergeurs du Massif 💪🏻

Merci pour cette trace qui est quasiment parfaite (sur la dernière section j’ai fait un décrochage en suivant le chemin qui semblait être le principal, mais ça se corrige assez facilement).

Sur la première moitié à gauche du lac de Kruth, vous n’aurez vraiment aucun soucis pour trouver de l’eau, je vous conseille d’en porter 1,5 litre au grand max. Par contre sur l’autre versant, c’est très compliqué de trouver de l’eau donc prévoyez le coup avant d’attaquer l’ascension vers Rainkopf.

Concernant les hébergement / ravitaillements, j’ai personnellement fait le tout en autonomie complète. L’auberge où l’on est censés passer la première nuit était toujours fermée et à vendre le 13 juillet (mais on y trouve une source d’eau aménagée par l’homme si vous souhaitez passer la nuit dans le coin). Il me semble que le refuge du Rainkopf est fermé également (cf : https://club-vosgien-mulhouse.fr/le-club/chalet-refuge-du-rainkopf/ ).

Avec ces informations supplémentaires vous êtes parés pour entamer cette rando et passer un super séjour en Alsace ! 🙂

Hello Pierre, merci pour ton commentaire et ton retour très complet ! En effet, le refuge du Rainkopf a été fermé… Je vais mettre à jour la fiche de la micro-aventure !

Coucou ! Comment as tu fait pour te ravitailler en eau pour le coup ? Merci à toi !

Hello Marie, je te conseille d’emporter suffisamment d’eau pour ton trek. Tu peux aussi éventuellement te ravitailler en eau à la source de la Thur qui se situe un peu avant la maison de la nature de Rothenbach, mais il faut qu’elle ne soit pas à sec. Tu as aussi le refuge Huss sur les crêtes qui pourrait éventuellement te ravitailler 🙂 Bonne rando !

Salut, je voudrais faire ce trek le week-end de pâques du 16 au 18 avril 2022, pense tu que c’est une bonne idée de le faire en tente si les refuges sont fermés, et est-il possible de garer sa voiture pour 3 jours à Oderen( style parking). Je viens de Belgique avec mon beau-fils. Merci à toi. Thierry.

Salut Thierry ! Je pense que c’est jouable de bivouaquer en avril, bien que les nuits peuvent être encore fraîches en cette période. Généralement dans les villages alsaciens, il est possible de se garer autour de l’église ou de la mairie. Peros, je m’étais garé dans la rue de l’église 🙂

Bonjour Quentin, par rapport à ton trek pour la première nuit à l’auberge du grand ventron, s’il n’y a pas de place, y a t’il une alternative pour dormir? Même si il faut faire quelques km de plus. J’ai commander la carte pour ce trek, maintenant je peaufine pour mener à bien ce trek prévu pour le 16-17-18 avril 2022. Merci à toi. Thierry.

Hello Thierry, il y a le refuge CAF juste au-dessus de l’auberge du Grand Ventron. Il faut se rapprocher du club alpin de Gérardmer et récupérer la clé auprès d’un membre du club. C’est un peu fastidieux mais finalement très agréable (le chalet est top). Autrement, après le Grand Ventron tu entres dans la réserve naturelle où il est interdit de bivouaquer, hélas…

Salut Quentin, j’ai téléphoné à l’auberge du grand ventron, il me dit que l’établissement est en vente. A suivre. Et merci à toi. Thierry.

Bon à savoir, merci Thierry !

Bonjour, D’abord merci pour la précision de tous vos articles, c’est une vraie mine d’or d’or on ne connaît pas la région. L’itinéraire que vous proposez est-il réalisable en février avec d’éventuelles neiges ? En raquettes par exemple ? Merci d’avance 🙂

Bonjour Noémie, merci pour ton commentaire ! Ça fait plaisir de voir que le blog est utile 🙂 Je pense que ça doit être faisable en hiver et en raquettes, ne l’ayant fait qu’en été. Il faudra cependant compter au minimum 3 jours et particulièrement bien préparer la partie hébergement et ravitaillement. En effet, le refuge du Rainkopf du Club Vosgien est définitivement fermé. Donc à voir si la roulotte de l’auberge du Steinwasen un peu plus loin est disponible. Bonne rando !

Bonjour, je reprends un partie de l’itinéraire en venant du lac des perches. Un endroit bivouac à partager en dehors de la réserve du ventron et avant le col de bramont ?

Hello Roman ! Chouette projet ! C’est assez compliqué dans ce coin entre les réserves naturelles, les zones naturelles et les forêts domaniales où le bivouac est interdit… En fonction de ton tracé, tu peux aller sur la Grande Crête un peu après le Neurod (mais ça peut faire loin). Sinon il faudra chercher à sortir de la réserve naturelle du Ventron et se trouver un petit spot en forêt pour la nuit.

Nous souhaitons faire ce parcours en famille avec 3 enfants de 4-7 et 10 ans. Nous sommes débutants. Est ce que cela est faisable ? Et pour ce qui est de l’hébergement mes enfants n’en veulent pas. Ils veulent absolument bivouaquer et contempler le lever du soleil. Il serait judicieux et même profitable pour tout le monde si nous pouvions connaître les points exact où même approximatif où poser notre tente. (Indications sur la carte ?)

Bonjour Asik, merci pour ton message ! Je ne recommande pas ce trek de trois jours avec des enfants, encore plus débutants : le premier jour est très compliqué avec 900m de dénivelé positif. Il y a peu de ravitaillement possible avec les auberges définitivement fermées ou pas encore ouvertes pour la saison. Au niveau du bivouac, il est interdit sur toute la première partie (jusqu’au kilomètre 17 mais compliqué de bivouaquer dans cette zone du col de Bramont) qui traverse la réserve naturelle nationale du Grand Ventron. Je te recommanderai plutôt une balade facile avec enfants, à la journée et à couper en deux avec un bivouac. Tu pourras trouver plusieurs idées sur le blog en utilisant le moteur de recherche ou le générateur de randonnées accessible depuis la page d’accueil. Bonne rando !

Bonjour, merci pour votre site et toutes ces super idées. Auriez vous des pistes pour ajouter une journée de marche à ce trek mais en dormant dans des refuges ou fermes. Je partirai seule et ne veux pas transporter le matériel de bivouac. Même si les journées de marche sont sont courtes, je suis preneuse de toute suggestion! Je regarderai bien sûr les détails sur les cartes:) merci beaucoup pour vos conseils Cécile

Hello Cécile, merci pour ton commentaire ! Ce qui peut être sympa pour une journée supplémentaire serait d’aller faire le tour des lacs autour du Hohneck (Schiessrothried, Fischboedle et Altenweir) 🙂 Bonne rando !

Merci beacoup, je vais explorer la chose 🙂 bonne continuation! Cécile

est il possible de faire ce parcours avec un chien?

Bonjour Stéphane, il est possible de traverser la Réserve Naturelle du Grand Ventron (première journée) avec un chien uniquement s’il est tenu en laisse. Plus d’infos sur le site de la réserve : http://www.ballonsdesvosges-reservesnaturelles.fr/grand-ventron/ Bonne rando !

Bonjour, je souhaiterais faire cette rando sur 2j, avec nuit sous tente au Rainkopf, est ce jouable ? J’ai vu aussi sur la carte IGN qu’il y avait une cabane au col de l’étang vers la tourbière de Machais, est elle opérationnelle pour y dormir ? En vous remerciant, Clément

Hello Clément, merci pour ton message ! Vérifie bien les interdictions des zones sur place (a distance, tu peux utiliser le site quietudeattitude.fr pour prendre connaissance des périmètres). De mémoire la cabane non loin de la tourbière de Mâchais est interdite pour la nuit (et c’est un abri plus qu’une cabane). Un bivouac au Rainkopf n’est pas interdit à ma connaissance – le sommet est entre différentes zones donc semble ok) mais ce sera très venteux. Je te recommande plutôt la cabane du Neurod ou, en bivouac, un peu plus loin pour sortir de la Réserve Naturelle Nationale des Chaumes interdite au bivouac. Bonne rando !

Je viens de découvrir ton site, et c’est vraiment super pour les débutants.

Nous sommes « habitués » aux randonnées avec petits dénivelés (environ 500m) Nous souhaitons partir à 2 avec un chien, et aimerions faire les 2 nuits que en tente. As-tu des conseils de points où poser la tente ?

Merci d’avance

Hello Valentin, merci pour ton commentaire et ton retour 🙂 Je suis ravi de voir que le média te plaît et t’est utile ! Pour ta recherche, je t’invite à utiliser le générateur de randonnées sur la page d’accueil en indiquant le niveau de difficulté max à 5/10. Vous pourrez certainement prendre une randonnée dans les Hautes Vosges (partie sud du massif) et la découper en 2 jours. Pour la partie bivouac, je t’invite à lancer une recherche par mot clé, tu trouveras différentes idées de randonnée mais aussi des conseils et astuces pour une expérience réussie dans le Massif des Vosges. Bonne rando !

Bonjour, Merci beaucoup pour cette suggestion d’itinéraire. Savez-vous si l’auberge de la chaume du Grand Ventron est rouverte au public ? Cordialement, Caroline

Bonjour Caroline, l’auberge n’est pas encore rouverte au public, non…

Bonjour, est ce que le tour est faisable fin mars ?

Bonjour Marthe, merci pour ton commentaire ! Dans l’absolu oui, mais à vérifier en fonction des conditions à cette période de l’année. Il peut y avoir encore un peu de neige ça et là et donc nécessiter un équipement approprié 🙂

Bonjour à tous! Pensez-vous qu’il est possible de faire la boucle en 2 jours? Il y a lien dans la page  » ET EN 2 JOURS, C’EST POSSIBLE ? » mais il ne redirige vers rien. Merci!!

Hello Benjamin, merci pour ton commentaire et ta vigilance ! Un problème de mise en page empêchait le bon affichage de cette section (et d’autres). C’est à présent réglé 🙂 Bonne rando !

PI le Refuge du Rainkopf est fermé 🙁

Laisser un commentaire Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire *

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

Articles similaires

Micro-aventure dans les Vosges : 3 idées d’itinéraires pour s’évader !

24 Fév 2024

Micro-aventure dans les Vosges : 3 idées d’itinéraires pour s’évader !

Micro-aventure à vélo sur la Route des Vins d’Alsace

23 Nov 2023

Micro-aventure à vélo sur la Route des Vins d’Alsace

Plusieurs jours

Grandes Échappées Vosgiennes : micro-aventure entre Bruyères et Gérardmer

23 Sep 2023

Grandes Échappées Vosgiennes : micro-aventure entre Bruyères et Gérardmer

Bikepacking dans les Vosges : micro-aventure vers le Ballon d’Alsace

23 Août 2023

Bikepacking dans les Vosges : micro-aventure vers le Ballon d’Alsace

Micro-aventure hivernale de 3 jours dans les Vosges : de cabane en cabane

22 Déc 2022

Micro-aventure hivernale de 3 jours dans les Vosges : de cabane en cabane

Micro-aventure à la découverte des meilleures ferme-auberge des Vosges

22 Sep 2022

Micro-aventure à la découverte des meilleures ferme-auberge des Vosges

Rejoignez-nous sur les réseaux !

Inscrivez-vous à la newsletter de Vosges qui peut ! pour découvrir en avant-première les dernières idées de randonnée dans les Vosges !

Participez au développement du blog sur Tipee !

trois tours en alsace

IMAGES

  1. 'Photo des trois tours circulaires et des remparts du XIVe siècle

    trois tours en alsace

  2. Trois Tours

    trois tours en alsace

  3. Le Domaine des 3 Tours

    trois tours en alsace

  4. Discover the castle of Haut-Koenigsbourg in Alsace (France)

    trois tours en alsace

  5. Three Towers of Strasbourg stock image. Image of alsace

    trois tours en alsace

  6. Strasbourg 3 photo stock. Image du fleuve, france, course

    trois tours en alsace

COMMENTS

  1. City guide : Eguisheim

    Plus intriguant encore, les tours surplombant Eguisheim: les Trois-Châteaux. Ces trois tours, se profilant sur la colline du Schlossberg, dominent la plaine d'Alsace à 591m d'altitude. Elles sont aujourd'hui l'unique héritage d'un seul et même château, progressivement détruit puis abandonné.

  2. 11 Incredible Alsace Tours in 2024 (A Local's Guide)

    Discover the stunning Alsatian wine region on this unforgettable Wine Tasting Day Trip from Strasbourg. You'll travel along the 170-kilometer (106-mile) Alsace Wine Route, passing vineyards, villages, and castles. Your first stop is Mittelbergheim, which is one of my favorite towns in the region.

  3. Visiter l'Alsace en 3 ou 4 jours

    Jour 1 Visiter Sélestat, cette pépite cachée en Alsace. Jour 2 : Ribeauvillé et Riquewihr, les joyaux de la Route des Vins. Visiter une cave en Alsace et déguster les grands crus. Jour 3 en Alsace : Kaysersberg et ses environs. Jour 4 : Colmar, la ville incontournable de l'Alsace. Au final.

  4. La route des Cinq Châteaux

    Découvrez les vestiges des Trois-Châteaux, le château du Hohlandsbourg et la tour du Pflixbourg. Plusieurs circuits vous permettront d'apprécier un panorama d'exception. ... J'ai pris connaissance que Alsace Destination Tourisme a mis en œuvre une politique de protection des données à caractère personnel accessible ici et que je ...

  5. Eguisheim les trois châteaux

    Les trois châteaux sont appelés dans les anciens titres, le Dagsbourg, le Wahlenbourg et le Weckmund. Ce dernier a été érigé au XIIIe siècle et a probablement été construit par le duc Ulrich de Vaudémont, petit-fils de Gérard d'Alsace. Actuellement ils sont désignés sous le nom de Trois-Châteaux , die drei Exemer Schloesser.

  6. Quels sont les plus beaux châteaux d'Alsace ?

    Trois châteaux pour le prix d'un : c'est ce que vous offre Ribeauvillé, l'un des plus beaux villages d'Alsace et joyau de la route des vins ! Outre Saint-Ulrich, la randonnée des trois châteaux vous mène aux châteaux du Girsberg et du Haut-Ribeaupierre, ce dernier étant situé sur le point le plus haut, à 653 mètres d'altitude.

  7. 3 châteaux d'Eguisheim

    Office de tourisme Pays d'Eguisheim et de Rouffach. 22a Grand Rue, 68420 Eguisheim. 03 89 23 40 33 - [email protected]. www.tourisme-eguisheim-rouffach.com - Facebook @Eguisheim. Association de sauvegarde. Les veilleurs de châteaux du Haut-Rhin. 03 89 30 63 61 - [email protected].

  8. Les Trois Châteaux du Haut Eguisheim en Alsace : préparez votre visite

    Les châteaux sont détruits en 1466 pendant la guerre des 6 Deniers. Les châteaux resteront alors en ruine. A visiter et à voir aux Trois Châteaux du Haut-Eguisheim. Le chemin venant du parking vous mènera tout d'abord au château du Weckmund dont il reste une partie de l'enceinte ainsi que son donjon carré aux impressionants murs épais de 2 mètres.

  9. Office de tourisme de Colmar en Alsace

    Adresse : Route des Cinq Châteaux, 68420 Eguisheim. Localiser. Horaires d'accueil : En accès libre du 15 mars au 15 novembre. Les trois donjons, se profilant sur la colline du Schlossberg, dominent la plaine d'Alsace à 591m d'altitude. Ces trois châteaux ont été édifié entre le 11ème et le 12ème siècle. Au centre, se trouve le plus ...

  10. Les 3 châteaux d'Eguisheim

    De là nous suivrons le circuit 1 » Vignoble et Châteaux « . En fait les 3 châteaux d'Eguisheim sont trois donjons en grès rose qui se profilent sur la colline du Schlossberg. Au centre, se trouve le plus ancien, le Wahlenbourg, avec son logis seigneurial, propriété du comte d'Eguisheim, Hugues IV. Puis vint l'édification du ...

  11. Visiter l'Alsace en 3 jours Mon idée de circuit

    Quel circuit faire en Alsace en 3 jours? Jour 1 - Tourisme dans la ville de Strasbourg. Matin - Cathédrale de Strasbourg, Batorama et caves des Hospices civils. Après-midi - Flânerie dans la Petite France, sur la Grande Île et dans la Neustadt. Jour 2 - Visite de Colmar et du Château du Haut Koenigsbourg.

  12. Que visiter, que faire en Alsace en 2,3,4,5 ou 7 jours

    Les 10 lieux incontournables à visiter en Alsace. Strasbourg : Explorez la charmante vieille ville et sa cathédrale gothique. Colmar : Découvrez La Petite Venise avec ses canaux pittoresques, ses maisons à colombages et le musée Unterlinden. Route des Vins d'Alsace : Parcourez les vignobles et goûtez aux vins locaux.

  13. Alsace

    Pour terminer en grâce son tour d'Alsace, ... Vos conseils pour 5 jours en Alsace depuis Béziers Posté le 29-11-2019 17:53; Alsace la route des vins Posté le 08-09-2019 13:52;

  14. Visiter l'Alsace Mon TOP 35 à faire, voir et goûter

    11. Explorer le Mont Sainte-Odile. Le Mont Sainte-Odile est une ancienne abbaye érigée dans les Vosges, sur les hauteurs d' Obernai. C'est un endroit magnifique, très apaisant et offrant une vue superbe sur la plaine d'Alsace, la Forêt Noire et les montagnes vosgiennes. Un lieu idéal pour se ressourcer….

  15. Excursions, visites guidées et activités en Alsace

    Le free tour dans Strasbourg est le moyen idéal de s'imprégner du passé de la capitale de l'Alsace, tout en découvrant ses coins les plus importants. 1h45 Français Visites guidées et free tours

  16. Jura alsacien 4 jours de rando sur le circuit des 3 châteaux

    Celle-ci se trouve tout au sud de l'Alsace, sur le territoire du Sundgau, à la frontière avec la Suisse. J'ai testé (et adoré!) une randonnée en boucle de 4 jours, appelée le circuit des trois châteaux du Jura alsacien. Laurène est la créatrice du blog, où elle partage ses découvertes depuis 2011.

  17. Hiking tour

    Office de Tourisme. Col du Calvaire. 68370 Station du Lac Blanc 1200. Call us Contact us by e-mail. Description Hours. This tour is both a classic and a must. In the heart of a protected nature, discover not one, not two, but three of the most beautiful lakes of the massif. And for a complete exploration, do the same hike in spring, summer and ...

  18. Les 12 plus belles randonnées à faire en Alsace

    9. Le champ de bataille du Vieil Armand. 10. Le lac du Schiessrothried et le Hohneck. 11. Le tour du Donon Est. 12. Le lac de Michelbach, une promenade pour les familles. Au croisement de trois cultures et avec son caractère bien trempé, l' Alsace est une région très forte et qui se démarque.

  19. Un veilleur en son château Des Trois Châteaux, seul le ...

    En traversant l'Alsace en partant du sud, les Trois Châteaux annoncent à l'horizon l'approche de la ville de Colmar. De là-haut, la vue est ...

  20. Visiter l'Alsace en 3 jours

    Voyages. Découvrir l'Alsace en 3 jours et partir dans ses plus jolis coins de campagne. Laisse tomber les gondoles à Venise, les pilotis aux Seychelles, les yourtes en Mongolie, les haciendas en Andalousie … je t'emmène en voyage en Alsace. Ne pousse pas ces cris d'orfraie, je sais bien que l'Alsace, c'est pas vraiment exotique ...

  21. Circuit des Trois Châteaux du Jura Alsacien

    Description. Cet itinéraire pédestre balisé de 80 km traverse le massif du Jura alsacien et utilise comme fil conducteur les trois châteaux du territoire (Ferrette, Morimont à Oberlarg et le Landskron à Leymen). Il vous offre la possibilité de vous ressourcer dans le cadre apaisant d'une région méconnue et préservée.

  22. Trek en Alsace sans voiture : le tour de la haute Thur en 3 jours

    Cette rando itinérante à faire sur 3 jours vous emmènera à travers plusieurs biotopes uniques en Alsace. D'abord la Réserve naturelle nationale du Grand Ventron le premier jour et ses forêts anciennes. Ensuite les tourbières et les crêtes au-dessus de la merveilleuse vallée de la Thur pour le 2e jour. Et enfin les paysages grandioses sur les pentes du magnifique Markstein le 3e jour.